Carrot Ventures, nouvellement lancé, ferme un fonds de 15 millions de dollars pour aider à amorcer les startups AgTech canadiennes


Carrot Ventures, une société de création d’entreprise basée à Calgary et lancée par la société de capital-risque AVAC, a clôturé 15 millions de dollars pour un nouveau fonds destiné à aider à amorcer des entreprises canadiennes de technologie agricole.

Les commanditaires du fonds comprennent AVAC et Financement agricole Canada (FAC), un prêteur agricole. Chaque organisation a investi 7,5 millions de dollars dans le nouveau fonds.

«Le modèle de création d’entreprise Carrot offre un moyen d’accélérer très rapidement de la start-up au leadership du marché.»
– Warren Bergen, AVAC

Contrairement à la plupart des fonds de capital-risque, qui investissent dans des entreprises existantes, Carrot Ventures prévoit de créer ses propres entreprises à partir de zéro. Carrot se procurera la technologie, recrutera un PDG, formera l’entreprise et dirigera le premier cycle d’investissement dans cette entreprise.

Dans une déclaration envoyée par e-mail à BetaKit, le président de l’AVAC, Warren Bergen, a déclaré que bien qu’AVAC ait historiquement investi dans des entreprises en démarrage, il est rare de voir une entreprise avec «une excellente technologie et un grand fondateur ou PDG». AVAC a lancé Carrot Ventures en 2020 pour résoudre ce défi.

«Le modèle de création d’entreprise Carrot offre un moyen d’accélérer très rapidement de la start-up au leadership du marché», a ajouté Bergen.

Le Canada abrite un certain nombre de startups AgTech qui ont levé d’importantes rondes de financement au cours des dernières années. Semios, de Vancouver, qui a développé une plateforme de données sur les cultures et de lutte antiparasitaire, a levé 100 millions de dollars canadiens en capital-investissement. Tous les principaux investisseurs de cette ronde étaient basés à l’extérieur du Canada. Terramera, une autre société canadienne d’AgTech, a levé 59,5 millions de dollars lors de sa dernière ronde de financement. Les investisseurs qui ont mené cette ronde sont tous deux basés aux États-Unis.

Malgré la forte activité des investisseurs étrangers dans le secteur canadien des technologies agricoles, plusieurs groupes d’investissement canadiens, tels que Forage Capital, District Ventures et Build Ventures, ont également cherché à se concentrer de plus en plus sur le secteur.

En plus des investisseurs étrangers, les gouvernements fédéral et provinciaux jouent également un rôle important dans le financement des entreprises canadiennes de technologies agricoles. Récemment, Technologies du développement durable Canada a accordé une subvention à Precision AI, basée à Regina. En 2020, le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé son intention d’investir 15 millions de dollars dans un fonds de capital-risque à gestion privée axé sur les technologies agricoles.

CONNEXES: Terramera cherche à construire un centre de 730 millions de dollars axé sur la lutte contre le changement climatique via Agtech

Sean O’Connor, gestionnaire de fonds du Conexus Venture Capital Fund de la Saskatchewan, a souligné que le manque d’accès au capital privé est le principal défi pour les entreprises canadiennes de technologies agricoles.

L’objectif de Carrot Ventures est d’offrir aux détenteurs de propriété intellectuelle AgTech une nouvelle façon de commercialiser leur propriété intellectuelle et d’offrir aux autres investisseurs AgTech un flux de startups dans lesquelles investir. L’objectif primordial est de relever les défis systémiques auxquels sont confrontées les startups AgTech en aidant à créer des entreprises à partir de zéro.

Carrot Ventures travaille actuellement sur son premier contrat. Bergen a déclaré que BetaKit Carrot Ventures avait acheté la technologie et le PDG, mais la feuille de conditions n’a pas encore été publiée.

Bergen a reconnu que même si le Canada possède une excellente technologie, la société prévoit de chercher à l’extérieur du pays dans certains cas pour trouver de bons leaders. Sa première société, qui n’a pas encore été divulguée, a un PDG d’Atlanta, en Géorgie.

Carrot Ventures prévoit d’investir 1 million de dollars en moyenne par entreprise et investira dans le premier tour de financement de chaque entreprise. Environ la moitié du fonds est économisée pour des investissements ultérieurs. Bergen a déclaré à BetaKit que le fonds devrait fonctionner pendant 10 ans, avec plusieurs années de prolongation prévues.

«Carrot Ventures est une approche novatrice de la commercialisation des technologies agricoles au Canada», a déclaré Rebbecca Clarke, vice-présidente et trésorière de FAC. «AVAC a développé une excellente équipe de professionnels de l’investissement expérimentés et est un investisseur en capital-risque reconnu depuis longtemps dans le domaine de la technologie. Nous reconnaissons la valeur du modèle Carrot Ventures et l’impact positif que ce fonds peut avoir sur l’innovation AgTech. »

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires