Cam Linke rejoint l’Alberta Machine Intelligence Institute en tant que PDG

0
82


Cam Linke a rejoint l’Alberta Machine Intelligence Institute (Amii) en tant que nouveau PDG de l’organisation.

Amii a annoncé la nomination de Linke mercredi, bien qu’il ait initialement pris le rôle en novembre. Linke remplace John Shillington qui a été le premier président et PDG d’Amii à partir d’octobre 2018. Linke est avec Amii depuis environ la même période, lorsqu’il a travaillé comme directeur exécutif intérimaire de mai à octobre 2018. Il est membre du conseil d’administration depuis 2015.

« Aujourd’hui plus que jamais, nos partenaires industriels ont besoin d’expertise et de ressources pour renforcer leurs capacités internes en matière d’IA/ML ».

L’Amii est une organisation d’intelligence artificielle (IA) de premier plan en Alberta. Elle a vu le jour en 2002 sous le nom d’Alberta Ingenuity Centre for Machine Learning, une initiative conjointe du gouvernement de l’Alberta et de l’Université de l’Alberta. En 2017, le centre a été rebaptisé Amii et lancé en tant qu’organisme à but non lucratif, devenant ainsi partie intégrante de l’IA pancanadienne du gouvernement fédéral.

Linke fait depuis longtemps partie de la communauté des technologies et des start-ups d’Edmonton. Il est le co-fondateur et partenaire de Flightpath Ventures, un fonds de démarrage qui investit dans des entreprises technologiques. Il est également le cofondateur de Startup Edmonton. Dans le cadre de ses travaux de recherche, Linke étudie actuellement avec Richard Sutton et Adam White. Ses recherches portent sur l’adaptation des comportements d’IA pour améliorer leur propre auto-apprentissage.

Cam est l’un des jeunes esprits brillants d’Edmonton et un leader qui se passionne pour le développement d’une communauté technologique et d’IA dynamique », a déclaré Sutton, conseiller scientifique en chef d’Amii et l’un des « parrains » de l’apprentissage machine. “[Linke] apporte une énergie inégalée et un mode de pensée très vif qui remodèle déjà notre façon d’engager les entreprises et de continuer à faire progresser la recherche sur l’IA ».

RELATIVES : Santé Canada accélère l’approbation de l’outil de radiographie pulmonaire AI 1QBit pour aider à lutter contre la COVID-19

Selon Amii, Linke et ses équipes ont travaillé au cours des derniers mois pour « affiner » les offres de services qui font progresser la recherche de pointe en matière d’IA et d’apprentissage machine. Cela a conduit au lancement d’une « série de services consultatifs et éducatifs » destinés à aider les entreprises à adopter l’apprentissage machine.

Au cours de l’année à venir, le nouveau PDG va s’attacher à « inspirer l’intelligence des machines qui changent le monde, pour le bien et pour tous, par la recherche, le conseil et l’éducation ». Dans une lettre adressée à la communauté Amii, Linke a indiqué que son objectif est de faire de l’organisation le premier institut de recherche sur l’IA et l’apprentissage machine dans le monde d’ici 2025.

« Aujourd’hui plus que jamais, nos partenaires industriels ont besoin d’expertise et de ressources pour renforcer leur capacité interne en matière d’IA/ML afin de faire progresser leur réussite économique », a déclaré M. Linke. « Nous sommes particulièrement bien placés pour aider les entreprises de tous les secteurs, y compris l’énergie, les soins de santé et l’agriculture, à acquérir un avantage concurrentiel en améliorant l’efficacité et l’efficience des processus et en créant des systèmes résistants ».

« Nous sommes ravis de la direction qu’Amii prend déjà sous la direction de Cam », a déclaré Bruce Johnson, président du conseil d’administration d’Amii. « Ce n’est pas surprenant étant donné son expérience en matière de développement d’organisations à fort impact et d’inspiration de la transformation de la communauté en général. Je ne peux penser à personne de mieux placé pour consolider la place de l’Alberta sur la scène mondiale ».



tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here