Banach de Dublin remporté par le bookmaker australien dans le cadre d’un contrat de 43 millions de dollars


La start-up, qui développe des logiciels pour l’industrie des jeux de hasard sportifs, a été rachetée par PointsBet. Le co-fondateur Mark Hughes deviendra COO du bookmaker australien.

Banach Technology, une start-up de logiciels de paris, a été acquise par un bookmaker australien pour 43 millions de dollars dans le cadre de ses plans pour pénétrer plus profondément le marché américain.

La start-up basée à Dublin, qui a été fondée par un groupe d’anciens membres du personnel de Paddy Power, développe des logiciels sous le capot pour les sociétés de paris. Il est utilisé pour générer des fonctionnalités personnalisées pour les clients, telles que les paris en jeu.

Les fondateurs Mark Hughes, Alex Zevenbergen, Rob Reck et Hadrien Lepretre ont tous travaillé chez Paddy Power en tant qu’analystes quantitatifs et scientifiques de données.

PointsBet est un bookmaker en ligne basé en Australie avec un siège social américain à Denver. Il a acquis Banach via sa filiale irlandaise, Lockspell, dans le cadre d’un accord qui valorise la start-up à 43 millions de dollars. L’accord est principalement en espèces, la société australienne investissant 4 millions de dollars dans les opérations de Banach.

La start-up avait précédemment levé des fonds auprès de David Power, le cofondateur de Paddy Power, et de James Mangan, un autre ancien dirigeant du géant du jeu. Il emploie 40 personnes.

Soutenir Silicon Republic

Hughes, qui était directeur général, deviendra maintenant directeur de l’exploitation de PointBets. Les autres co-fondateurs resteront également avec la société.

«Je suis extrêmement fier de l’entreprise et de l’équipe que nous avons bâties au cours des dernières années», a déclaré Hughes. «Nous ne pourrions pas être plus enthousiasmés par l’opportunité naissante aux États-Unis et le rôle que l’équipe de Banach jouera dans l’accélération et le renforcement de l’offre d’avant-match, en jeu et en free-to-play de PointsBet aux États-Unis.

Cette acquisition devrait renforcer l’expansion de PointsBet sur le marché américain des paris sportifs, en particulier dans le domaine des paris en jeu, alors que la réglementation autour des jeux de hasard se desserre.

Le directeur général de PointsBet, Johnny Aitken, a déclaré à CNBC qu’actuellement, environ 50% des paris aux États-Unis sont placés pendant le jeu.

«D’ici trois ans, nous prévoyons qu’environ 75% des paris seront placés en jeu. L’avenir de l’opportunité de paris sportifs aux États-Unis est donc en jeu », a-t-il déclaré.

L’acquisition de Banach devrait se conclure le mois prochain.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des