Bakkt : les contrats à terme prévus pour décembre

0
105

L’Intercontinental Exchange (ICE) envisage de simplifier cotations et négociations sur le nouveau contrat à terme du Bitcoin. Lancé sur la plateforme Bakkt, ce type de contrat devrait être appliqué dès le 12 décembre 2018.

Un contrat applicable aux BTC conservés par Bakkt

La nouvelle est attendue depuis des semaines et continue de susciter l’intérêt des internautes. Le contrat à terme adopté par Bakkt a toutes les chances d’être confirmé physiquement pour le BTC. L’opération devrait se faire par l’intermédiaire du logiciel d’organisation de l’Intercontinental Exchange, sollicité par Bakkt LLC. Le système, qui a été approuvé par ICE Clear US, Inc., permettra à toutes les cotations de passer à l’USD. Une quantité minimale de 10 Bitcoins est prévue par bloc commercialisé. Au mois d’août, l’ICE, qui s’est attribué le soutien d’entreprises classiques de Wall Street, a annoncé la création d’une nouvelle société. Parmi les entités de références citées, Starbucks et Microsoft figurent parmi les soutiens retenus par le groupe commercial propriétaire de la Bourse de New York. Par cette nouvelle entreprise, l’ICE dévoile son envie de booster l’avenir du Bitcoin. La nouvelle entité, tout comme le contrat à terme mis en place, oeuvrerait ainsi pour instaurer le BTC en tant que monnaie internationale.

Dans cette optique, la monnaie du web bénéficiera de conditions mises en place pour en faire une devise de confiance. Le but est d’instaurer la monnaie sur une base plus large. L’intention de ces entités est aujourd’hui d’assurer les échanges entre régulateurs, et des acteurs ayant voix de décision auprès du conseil. Les secteurs du commerce de détail, et de la technologie sont particulièrement visés.

La mise en place de ce système devrait permettre de la création d’un marché sur lequel les institutions d’investissement auront la possibilité d’acheter, ou de céder facilement leurs unités de Bitcoin. L’approche pourrait ainsi mettre en place un environnement où les réglementations auraient un réel impact sur l’utilisation de la monnaie. A ce stade, il est important de noter que les éléments manquants à la stabilité des crypto-monnaies comprennent ce manque de réglementation. En effet, mineurs et investisseurs sont nombreux à estimer que le marché reste particulièrement risqué. Les causes en sont multiples. En dehors de la volatilité du produit, sa nature non-réglementée du domaine laisse aussi perplexe. En 2017, la valeur du bitcoin avait grimpé rapidement, déclenchant une flambée suivie par les autres monnaies du web. Depuis, ces hausses se sont estompées, redonnant au Bitcoin une valeur plus proche de son seuil de stagnation.

Un changement notable pour les crypto-monnaies

L’entrée en matière de l’ICE, ainsi que le lancement de Bakkt vont changer les choses. Sur le site de l’entité, mineurs et investisseurs peuvent lire « ICE Futures propose des contrats à terme quotidiens, livrés physiquement, sur Bitcoin, et négociés en BTC/USD (sous réserve de l’approbation des autorités de contrôle). Ces contrats seront négociés sur la plateforme de négociation électronique de l’ICE (Bakkt) (…) réglementée par la CFTC. (…) Les transactions entraîneront la livraison physique de bitcoins dans l’entrepôt de stockage réglementé d’actifs numériques de l’ICE ».

Le fondateur et PDG de l’ICE, Jeff Sprecher, ne cache pas son optimisme quant à la réalisation du projet. Ce dernier intéresserait notamment Sprecher, qui est actuellement un des investisseurs de référence dans le domaine économique. Son concours dans la modernisation du NYSE permettrait au groupe de devenir l’entité boursière la plus importante au monde. Une participation qui impliquerait le flux de 1,5 milliard d’actions par jour. À terme, le contrat devrait arriver en tête du marché des Bitcoin Futures. Il est déjà pressenti pour éclipser les versions du CME, et du CBOE.

La réglementation de l’environnement donne au Bakkt l’objectif est de s’imposer comme un levier évolutif pour les acteurs du marché, avec un effet quasi-immédiat. Le Bitcoin pourrait bientôt être exploité à Wall Street, et gagner le titre d’actif alternatif populaire.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here