Aujourd’hui en financement: Botpress, Sherpa, Kinetyx, Realize Medical, G2V Optics, Solvera Solutions


Six startups canadiennes ont récemment annoncé de nouvelles rondes de financement pour alimenter leur croissance. Voici les dernières nouvelles sur qui a collecté, combien, auprès de qui et à quoi ils vont investir les nouveaux fonds.

Botpress décroche une série A de 15 millions de dollars

Botpress, une startup basée à Québec qui vise à aider les développeurs à créer des applications conversationnelles, a levé une ronde de financement de série A de 15 millions de dollars.

La ronde a été menée par la société de capital-risque Decibel avec la participation d’Inovia Capital, Panache Ventures, Real Ventures, Hike Ventures, One Way Ventures, Fonds Innovexport et Boxone Ventures. Jon Sakoda de Decibel rejoindra le conseil d’administration de Botpress dans le cadre de l’accord.

Fondée en 2016 par Sylvain Perron et Justin Watson, Botpress fournit une plateforme logicielle qui permet aux développeurs et aux entreprises de créer, déployer et gérer des chatbots. La plate-forme de la startup est destinée aux clients au niveau de l’entreprise qui souhaitent créer des expériences de conversation pour les clients.

Sherpa lève 8,5 millions de dollars de financement

La société de technologie de voyage Sherpa, basée à Toronto, a levé 8,5 millions de dollars de financement. L’investissement a été dirigé par Narrative Fund et True Ventures, avec la participation de Relay Ventures, TSVC, Globalive Capital, N49P, Plug and Play Ventures et Golden Ventures.

Stuart MacDonald, fondateur d’Expedia.ca, et LP Maurice, fondateur et PDG de Busbud, ont également investi dans l’augmentation. Sherpa utilisera ce nouveau financement pour étendre sa plateforme de règles de voyage.

Fondée en 2015 par Max Tremaine et Ivan Sharko, Sherpa a développé une API qui aide les grandes agences de voyage à fournir aux voyageurs des informations à jour sur les restrictions de voyage à leur destination. Sherpa automatise également les demandes de visa afin que les voyageurs puissent ajouter un visa à leur panier lors de l’achat de vols ou d’autres produits de voyage.

Un porte-parole de la société a déclaré à BetaKit Sherpa et que les investisseurs du cycle avaient choisi de ne pas attribuer une étape spécifique au cycle de financement. Selon Crunchbase, le dernier financement de la startup était un tour de table en octobre 2020.

Kinetyx obtient un financement de démarrage de 3,8 millions de dollars canadiens

La start-up de la technologie des capteurs Kinetyx a clôturé un tour de table de 3,8 millions de dollars canadiens (3,1 millions de dollars américains). L’investissement a été dirigé par NEXT VENTŪRES avec la participation de Paddock Capital, Thuja Ventures et d’autres investisseurs que Kinetyx n’a pas divulgués.

L’année dernière, Kinetyx, basée à Calgary, s’est séparée de la société mère Orpyx Medical Technologies afin de commercialiser la propriété intellectuelle d’Orpyx dans des applications non médicales. Kinetyx développe actuellement un capteur kinésomique pour mesurer les performances des athlètes, en cartographiant et en séquençant la façon dont une personne se déplace.

Le nouveau financement sera utilisé pour la recherche et le développement alors que Kinetyx se rapproche de la commercialisation de ses produits de capteurs kinésomiques qui devraient entrer sur le marché cette année.

Realize Medical aurait clôturé un tour de table de 1 million de dollars

Realize Medical, une start-up de technologie de la santé et de réalité virtuelle basée à Ottawa, aurait recueilli 1 million de dollars en financement de démarrage, dirigé par le Capital Angel Network avec la participation de Maple Leaf Angels et York Angels.

Selon un rapport du Ottawa Business Journal, les nouveaux fonds serviront à faire croître l’équipe de vente et de marketing de Realize Medical et à embaucher davantage de développeurs et d’ingénieurs de logiciels.

Fondée en 2019, Realize Medical propose une plate-forme de visualisation, de modélisation et de communication d’images médicales visant à aider les professionnels de la santé à visualiser et à interagir avec des images médicales et à améliorer les soins aux patients.

G2V Optics obtient 2,6 millions de dollars

La start-up d’éclairage intelligent basée à Edmonton, G2V Optics, a levé 2,6 millions de dollars canadiens en financement de croissance, dirigé par Accelerate Fund II, avec la participation des investisseurs existants DJI Capital, ThresholdImpact, Bluesky Equities et Ashif Mawji.

Le dernier financement comprend également un prêt du gouvernement fédéral de 1,34 million de dollars de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada, qui aidera G2V Optics à accroître sa fabrication et à accroître la capacité d’exportation de sa technologie de simulation solaire. En incluant la ronde de démarrage annoncée précédemment par G2V Optics et les subventions non dilutives, la startup a levé 5 millions de dollars canadiens depuis le début de 2019.

G2V Optics développe des solutions intelligentes d’éclairage, de surveillance et de science des données pour les applications avancées de culture et de recherche solaire. L’un des produits de la société comprend une technologie de réplication de la lumière du soleil qui a des applications dans les secteurs des technologies propres et des technologies agricoles.

Solvera Solutions lève 3,75 millions de dollars

Solvera Solutions, une société de services informatiques et d’intégration de logiciels basée à Regina, a levé 3,75 millions de dollars en financement non dilutif auprès de la division Capital de croissance et de transition de BDC Capital.

Ces fonds, qui se présentent sous la forme d’un prêt mezzanine subordonné, seront utilisés par Solvera pour poursuivre sa stratégie de croissance, qui comprend l’exécution d’un contrat qu’elle a récemment remporté avec une société non divulguée.

Solvera Solutions a été fondée en 2005 par les co-PDG Reg Robinson et Jim Ostertag. La société propose des solutions d’application, des solutions ServiceNow, des solutions SAP et des services de travail modernes, en plus des services de conseil.

Source de l’image Unsplash. Photo de Kaitlyn Baker.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires