Aujourd’hui dans les acquisitions: Upchain, Nuvei, Perpetua, Carebook, WELL Health, FreshGrade, PainWorth, BonLook


Huit entreprises technologiques canadiennes ont récemment fait des acquisitions ou ont été acquises, notamment Upchain, Nuvei, Perpetua, Carebook, WELL Health, FreshGrade, PainWorth et BonLook. Voici les dernières nouvelles sur les bouleversements du Canada.

Autodesk rachète Upchain, une start-up SaaS de Toronto

La société de logiciels Autodesk, basée à San Francisco, a annoncé qu’elle avait conclu un accord définitif pour acquérir la start-up Toronto SaaS Upchain. Les termes de l’accord proposé n’ont pas été divulgués.

Upchain vise à aider les entreprises clientes des secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, des machines industrielles, du transport, du divertissement et du textile et de l’habillement à créer des produits dans les délais et dans les limites du budget grâce à son logiciel basé sur le cloud. En 2018, Upchain a levé 7,4 millions de dollars de financement.

Nuvei rachète Mazooma

La société de paiement montréalaise Nuvei a conclu un accord définitif pour acquérir Mazooma, fournisseur de technologie de paiement basé aux États-Unis (États-Unis), pour 56 millions de dollars, plus des considérations supplémentaires.

Nuvei affirme que l’acquisition lui donnera les fonctionnalités du produit, l’enregistrement des fournisseurs, la conformité et l’infrastructure opérationnelle nécessaires «pour répondre aux exigences des marchands dans tout État réglementé des États-Unis».

CONNEXES: Les entreprises technologiques canadiennes Lightspeed et Nuvei continuent de faire des acquisitions

Selon Nuvei, le prix d’achat total pourrait atteindre jusqu’à 315 millions de dollars, sous réserve de l’atteinte de critères de performance spécifiques au cours des trois prochaines années. On s’attend à ce qu’environ 24% du prix d’achat soit payé au moyen de l’émission d’actions à droit de vote subalterne dans Nuvei et les trois quarts restants en espèces. L’opération, qui reste soumise à l’approbation de la Bourse de Toronto et aux conditions de clôture habituelles, devrait être conclue au deuxième trimestre de 2021.

Le trimestre dernier, Nuvei a connu la plus forte croissance de l’histoire de la société, avec un chiffre d’affaires de 115,9 millions de dollars, une augmentation de 46% d’une année sur l’autre. Les principaux intervenants de Nuvei ont récemment vendu 494 millions de dollars d’actions dans le cadre d’une opération secondaire.

Ascential acquiert la start-up Toronto ADTech Perpetua

Le fournisseur de logiciels de publicité pour le commerce électronique basé à San Francisco et à Toronto, Perpetua, a annoncé son intention d’être racheté par Ascential. À la suite de l’acquisition prévue, la société d’information et d’analyse basée à Londres, au Royaume-Uni, vise à ajouter Perpetua à son segment de commerce numérique.

Ascential fournit un support e-commerce aux grandes marques grand public. Un porte-parole de Perpetua a déclaré à BetaKit que le prix d’achat était de 52 millions de dollars, plus une contrepartie différée payable sur quatre ans, pour un total estimé entre 103 millions de dollars et 162 millions de dollars.

Bien qu’il s’agisse d’une entreprise américaine, la majeure partie du développement des produits de Perpetua a lieu dans son bureau de Toronto. Au cours des deux prochaines années, Perpetua prévoit de passer de 66 à 200 employés à Toronto.

Carebook acquiert InfoTech de Winnipeg

Montreal healthtech Carebook a officiellement acquis InfoTech de Winnipeg, qui exploite Wellness Checkpoint, pour 14 millions de dollars canadiens. La société cotée à la TSXV prévoit d’ajouter le logiciel exclusif d’évaluation des risques pour la santé d’InfoTech Wellness Checkpoint et sa «clientèle de premier ordre» à la plate-forme Carebook.

Le prix d’achat se compose de 9 millions de dollars en espèces et de 5 millions de dollars en actions ordinaires de Carebook au prix de 1,21 $ l’action. Il reste soumis aux ajustements post-clôture habituels. Carebook a financé la transaction au moyen d’un financement par emprunt de 11 millions de dollars auprès d’une banque canadienne de l’annexe 1 non divulguée.

Selon Carebook, InfoTech est rentable. Pascal Audette, PDG de Carebook, a déclaré qu’il s’attend à ce que la combinaison de la plate-forme de bien-être et de soins virtuels de Carebook avec le logiciel de santé et de bien-être d’entreprise d’InfoTech «entraîne une croissance significative des revenus». Carebook a également récemment annoncé son intention d’acheter Novus Health.

WELL Health achète ExecHealth d’Ottawa

La société de services de santé de Vancouver, WELL Health, a annoncé son intention d’acquérir ExecHealth d’Ottawa pour un montant maximal de 12,6 millions de dollars. ExecHealth fournit des soins primaires et des services de santé pour cadres dans la région d’Ottawa. L’entente représente la première acquisition d’actifs cliniques par WELL en Ontario.

WELL est une société cotée à la TSX qui vise à consolider et à moderniser les actifs cliniques et numériques dans le secteur de la santé. ExecHealth est un fournisseur de soins de santé omnicanal spécialisé dans la santé des entreprises et des cadres, les soins primaires et les services de santé intégrés.

Selon WELL, ExecHealth, qui compte plus de 1 000 clients, a augmenté ses revenus et son EBITDA à un taux de plus de 20% au cours des trois dernières années. En raison de la pandémie, plus de la moitié des visites de patients d’ExecHealth sont effectuées virtuellement.

Axé sur l’acquisition, WELL a également récemment acheté ou annoncé son intention d’acheter un certain nombre d’autres sociétés liées à la santé, notamment ExcelleMD, Intrahealth, CRH Medical, Adracare et Source44.

FreshGrade racheté par Higher Ground Education

La start-up edtech FreshGrade basée à Kelowna a été acquise par Higher Ground Education pour un montant non divulgué. Higher Ground, qui exploite un réseau d’écoles dédiées à l’éducation Montessori, a acheté le produit technologique de FreshGrade et l’équipe de l’entreprise.

FreshGrade affirme que son portefeuille numérique et sa plate-forme d’évaluation sont utilisés par 85 000 enseignants, 1,3 million d’élèves et 1,8 million de parents. En 2016, FreshGrade a levé une série A de 11,6 millions de dollars. En 2014, elle a levé un tour de table de 4,3 millions de dollars.

Higher Ground a annoncé l’accord parallèlement à la nouvelle de son tour de série D de 30 millions de dollars, dirigé par Learn Capital. Grâce à l’acquisition de FreshGrade, Higher Ground vise à investir dans sa technologie et à élargir sa mission visant à alimenter la croissance mondiale de l’enseignement et des pratiques Montessori.

PainWorth acquiert ProSe Claims

La start-up insurtech d’Edmonton PainWorth acquiert la société de technologie juridique basée en Californie ProSe Claims pour un montant non divulgué. ProSe est une ressource gratuite qui connecte les gens à des solutions juridiques abordables. Grâce à cet accord, PainWorth a acheté les actifs de ProSe et fait appel à des membres clés de son équipe, notamment Justin MacFayden, cofondateur et PDG de ProSe.

PainWorth vise à «révolutionner» le processus de réclamation d’assurance grâce à son application gratuite, qui utilise un algorithme pour analyser les cas passés afin de trouver et d’analyser les jurisprudences et les citations pertinentes. À l’avenir, PainWorth prévoit d’entrer sur le marché américain et de rechercher des investisseurs pour un tour de table afin de financer son expansion.

BonLook acquiert EyeMeasure

Le détaillant de lunettes montréalais BonLook a acquis EyeMeasure pour un montant non divulgué. Suite à cet accord, BonLook prévoit de proposer EyeMeasure à «un public professionnel plus large dans les prochaines semaines».

EyeMeasure est une application qui permet aux utilisateurs de mesurer la distance entre le centre de chaque pupille et la hauteur du segment bifocal, qui sont tous deux essentiels au montage de produits optiques. Il comprend également des fonctionnalités d’essayage virtuel et de numérisation de montures conçues pour reproduire l’expérience de pose de lunettes en personne.

Grâce à l’acquisition, BonLook vise à améliorer les services de soins oculaires et l’accessibilité des achats de lunettes en magasin et en ligne. L’entreprise souhaite également «agir en tant que vecteur d’innovation technologique dans le domaine de l’optique».

Photo de Tessa Virtue modelant des lunettes BonLook via BonLook.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires