Au lieu du budget 2020, l'Ontario propose une mise à jour fiscale de 17 milliards de dollars pour lutter contre la COVID-19


Le gouvernement de l’Ontario prévoit de dépenser 17 milliards de dollars au cours de l’année prochaine dans le cadre de son plan de réponse à la pandémie mondiale actuelle. La mise à jour économique et financière prévoit un déficit de 20,5 milliards de dollars en 2020-21.

« Pendant cette pandémie mondiale, je veux que les habitants de l’Ontario se concentrent sur leur santé, sans s’inquiéter de perdre leur emploi ».

Le gouvernement provincial a présenté ce plan mercredi, alors qu’il était initialement prévu qu’il présente son budget pour 2020. La semaine dernière, le gouvernement a décidé de réviser les perspectives économiques étant donné la volatilité économique actuelle observée dans le monde entier en raison de la COVID-19.

La mise à jour, intitulée « Plan d’action de l’Ontario » : Responding to COVID-19, décrit les mesures que la province a déjà annoncées et fournit également plus de détails et de capitaux. L’Ontario s’engage à consacrer 7 milliards de dollars au système de santé et au soutien des personnes et des emplois, ainsi que 10 milliards de dollars aux particuliers et aux entreprises par le biais de reports d’impôts et d’autres mesures.

« Ma priorité numéro un en ce moment est de m’assurer que nos professionnels de la santé de première ligne disposent des ressources nécessaires pour lutter contre l’épidémie de COVID-19 », a déclaré le ministre des Finances de l’Ontario, Rod Phillips. « Ces ressources supplémentaires permettront d’accroître la capacité des hôpitaux, de protéger nos proches en soins de longue durée et de soutenir le travail de nos responsables de la santé publique pour aplatir la courbe et ralentir la propagation ».

En plus des milliards de dollars destinés à soutenir les questions de capacité en matière de soins de santé, de dépistage et de soins, l’Ontario promet 3,7 milliards de dollars pour soutenir les personnes et les emplois, ce qui comprend environ 2 milliards de dollars en aides ciblées et 290 millions de dollars en mesures fiscales. Ces mesures comprennent :

  • Environ 5,6 milliards de dollars pour les programmes d’allégement des coûts de l’électricité en 2020-21, pour les consommateurs résidentiels, agricoles et les petites entreprises admissibles.
  • Réduire les impôts de 355 millions de dollars pour environ 57 000 employeurs grâce à une proposition d’augmentation temporaire de l’exonération de l’impôt-santé des employeurs (EHT).
  • Fixation des prix de l’électricité pour les clients résidentiels, agricoles et les petites entreprises en période de pointe au tarif le plus bas, appelé prix hors pointe, 24 heures sur 24 pendant 45 jours.
  • Une proposition de nouveau crédit d’impôt sur le revenu des sociétés, le crédit d’impôt pour l’investissement dans les opportunités régionales.

Le plan de l’Ontario prévoit également 10 milliards de dollars sous forme de reports d’impôts, tant pour les particuliers que pour les entreprises. Ces mesures comprennent :

  • Cinq mois de réduction des intérêts et des pénalités pour les entreprises afin qu’elles puissent déposer et payer la majorité des impôts administrés par les provinces, ce qui permet de dégager 6 milliards de dollars.
  • Permettre aux employeurs de différer les paiements de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) jusqu’à six mois, ce qui permet de dégager 1,9 milliard de dollars.

BetaKit a mis en évidence les mesures les plus susceptibles d’affecter les entreprises de l’Ontario. La liste complète des mesures peut être consultée ici.

RELATIVES : Ce que font les provinces canadiennes pour soutenir les entreprises dans le cadre de la COVID-19

« Pendant cette pandémie mondiale, je veux que les habitants de l’Ontario se concentrent sur leur santé, sans se soucier de perdre leur emploi ou de savoir comment joindre les deux bouts alors qu’ils doivent faire face à des dépenses supplémentaires imprévues », a déclaré M. Phillips. « Nous contribuons à rendre la vie un peu plus gérable pour chaque personne en Ontario, tout en apportant un soutien supplémentaire à ceux qui en ont le plus besoin ».

L’Ontario a noté qu’à la suite de la réponse à l’épidémie de COVID-19, le gouvernement prévoit un déficit de 20,5 milliards de dollars pour le prochain exercice financier, avec 2,5 milliards de dollars de réserve, ce qui, selon le gouvernement, est la plus grande réserve de l’histoire de la province.

La province prévoit de fournir des mises à jour régulières sur ses perspectives fiscales et économiques tout au long de l’année, avec un budget provincial pluriannuel fixé au 15 novembre 2020. « Cette approche responsable permettra au gouvernement de continuer à évaluer la situation économique et de proposer des perspectives à long terme basées sur les données les plus récentes et les plus fiables », a déclaré le gouvernement.

Source d’images du bureau du Premier ministre de l’Ontario via Flickr



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires

Staking OIN sur AscendEX – BeInCrypto

AscendEX, anciennement BitMax, une plateforme de trading d’actifs numériques de pointe construite par des vétérans du trading quantitatif de Wall Street, a annoncé le lancement