Au Canada, les joueurs de cette ligue sportive sont désormais payés en bitcoins

 

La Ligue canadienne de basket-ball d’élite (CEBL) a annoncé jeudi qu’elle s’était associée à Bitbuy, une société de crypto-monnaie canadienne renommée, pour verser aux joueurs un pourcentage de leur salaire en bitcoins. Cette collaboration sera la première du genre pour une ligue sportive professionnelle en Amérique du Nord, et elle débutera le 24 juin, lorsque la ligue commencera sa troisième saison.

 

Une partie du salaire, payée en Bitcoin selon le choix individuel de chaque joueur

 

Source : Radio Canada

 

Les joueurs été motivés par cette méthode de paiement, après que Russell Okung, de la NFL, ait été le premier joueur de sport professionnel nord-américain à être payé en bitcoins l’année dernière. Inspirés, les sportifs de la Ligue canadienne ont donc fait part de leur intérêt pour cette collaboration à la direction de la CEBL.

D’après cette décision, les joueurs du CEBL pourront choisir qu’une partie de leur salaire leur soit versée en Bitcoin. L’apport de Bitbuy serait de permettre aux joueurs de convertir leurs salaires en dollars canadiens en bitcoins et d’obtenir des bitcoins dans leurs portefeuilles personnels de crypto-monnaies. Dans le cadre de leur coopération, Bitbuy, le système de crypto-monnaie le plus stable du Canada avec plus de 300 000 consommateurs canadiens, s’inscrira en tant que sponsor de la ligue.

Kimbal Mackenzie, un joueur des Nighthawks de Guelph, sera l’un des premiers joueurs à s’inscrire au programme. « Pouvoir être payé en bitcoin est quelque chose qui m’enthousiasme beaucoup. Je crois que les crypto-monnaies connaîtront le succès à long terme », a déclaré Mackenzie. « C’est une évidence pour moi de pouvoir placer une partie de mon salaire dans un investissement qui, selon moi, connaîtra une croissance importante au cours des 10 à 30 prochaines années. La CEBL continue d’offrir des opportunités avant-gardistes aux joueurs que nous sommes, et la possibilité d’être remboursé en bitcoins la confirme comme l’une des meilleures ligues au monde. »

 

Bitcoin dans le milieu sportif

 

Source : Sport Buzz Business

 

Plusieurs autres équipes sportives professionnelles commencent à accepter le bitcoin comme mode de paiement. Prenons l’exemple des Sacramento Kings qui sont depuis longtemps l’une des équipes sportives professionnelles les plus avancées en matière de bitcoins, ayant été les premiers à accepter le BTC en 2014. Un autre exemple serait en 2019, où les Dallas Mavericks de la NBA ont commencé à accepter les bitcoins comme moyen de paiement pour les billets de match et les produits dérivés par l’intermédiaire de BitPay. « Nous voulons que nos fans qui veulent payer avec des bitcoins puissent le faire », a déclaré Mark Cuban, le propriétaire des Dallas Mavericks.

Récemment aussi, les Oakland Athletics, une équipe de la Major League Baseball, ont annoncé à la mi-mars 2021 qu’ils accepteraient les bitcoins comme moyen de paiement pour les « Season Suites » (des suites d’hôtel qui peuvent accueillir jusqu’à six personnes). Quelle que soit l’évolution de la valeur des bitcoins, l’administration de l’équipe a choisi de prendre un seul bitcoin pour les suites de la saison complète. « Nous allons continuer à le faire. Nous y croyons, et nous espérons qu’il continuera à augmenter. Avec une partie des recettes, nous pourrons peut-être signer d’énormes agents libres… qui sait ? « , a déclaré Dave Kaval, le président de l’équipe.

 

 

 

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires