Attaque DeFi : plus de 2 millions de stablecoins avaient été volées sur le protocole Neko.

L’équipe de sécurité blockchain SlowMist a annoncé que le réseau Neko avait été piraté et que plus de 2 millions de pièces stables avaient été volées. L’adresse de l’attaquant Neko Network a reçu 2 millions USD, 390 000 BUSD et 1 BTCB.

Un autre piratage dans le marché DeFi

D’après les données de Bitcoinnews, Slowmist a annoncé que le protocole de prêt sur la Binance Smart Chain (BSC), Neko, a été attaqué.

L’attaquant a utilisé la faille du protocole pour générer un prêt au nom des actifs hypothécaires de l’utilisateur et envoie les fonds empruntés directement à son propre adresse. La fonction de prêt de Neko Network a été suspendue et tous les pools d’actifs ont été gelés pour empêcher des nouvelles attaques. L’utilisateur doit attendre 24 heures avant de retirer des fonds du pool.

à lire également : BitMEX accepte de payer une amende de 100 millions de dollars auprès de CFTC et FinCEN.

Pour échanger le stablecoin volé avec BNB, les pirates ont utilisés Binance Smart Chain et PancakeSwap

Cependant, 2 871 BNB ont été restitués au réseau, soit une valeur de 1 million de dollars et un total de 6 390 BNB ont été volés. 3 519 BNB sont toujours en circulation, mais l’intention du pirate informatique n’indique pas un retour complet. L’attaquant a continué à transférer l’échelle de 100 BNB à Tornado Cash à la fois pour mélanger davantage les jetons. En date de vendredi matin, il y a un total de 2020 BNB à l’adresse du hacker.

Le protocole de sécurité du système Defi moqué par les hackers

L’exploit du protocole Neko est a été suivi par l’attaque du Poly Network qui est le plus grand piratage dans l’espace crypto. Le mardi 10 août, des pirates ont volé environ 610 millions de dollars de crypto-monnaie au Poly Network, qui opère sur Binance Smart Chain (BSC), Ethereum (ETH) et Polygon. De plus, les fonds volés américains ont été inégalement répartie entre les trois adresses de la blockchain.

Après le message du Poly Network adressé au hacker, ce dernier a accepté de restituer la moitié des fonds. Mais ils ont continué à rire du protocole de sécurité du système Defi. Les attaquants ont affirmé dans une note numérique que s’ils décidaient d’inclure des « Shitcoins » dans les actifs volés, l’attaque atteindrait des milliards de dollars.

Les attaques successives sur la DeFi soulèvent des doutes sur la sécurité du marché Defi. Une situation qui a même entraîné un avertissement du gouvernement américain pour la Russie, suite à l’attaque des groupes de piratages ReVil russe. En revanche, il est à savoir que blanchir la crypto-monnaie volée à cette échelle est une tâche plus importante que le vol en elle-même.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des