Archange termine la première clôture de 10 millions de dollars pour soutenir les startups technologiques canadiennes en démarrage


Le réseau d’investisseurs providentiels de Waterloo, Archangel, a annoncé sa première clôture de 10 millions de dollars canadiens.

Le réseau de fonds Archange se compose d’un groupe de fonds fondé par une collection de «super-anges» et de capital-risqueurs canadiens du corridor Toronto-Waterloo. Archangel sert actuellement de back-office partagé pour trois fonds providentiels: Adrenaline, Axion et StarForge, chacun ayant une thèse et un ensemble de partenaires généraux et limités différents. Collectivement, ces trois fonds ont permis d’amasser 10 millions de dollars.

Archange a été initialement lancé en avril dernier en réponse au COVID-19.

Archangel vise à investir dans des startups technologiques canadiennes à forte croissance en démarrage «dans un large éventail de secteurs», avec un accent particulier sur l’intelligence artificielle (IA), la fabrication intelligente, les technologies propres et les sciences de la santé.

Le réseau fonctionne selon un modèle vintage, dans lequel de nouveaux investisseurs et capitaux sont acceptés dans ses fonds associés au début de chaque année civile.

Archangel a été initialement lancé en avril dernier en réponse au COVID-19, afin d’aider les entrepreneurs à accélérer le développement et la commercialisation de «toute solution ayant un besoin urgent, national ou mondial». À ce jour, Archangel a investi dans trois startups technologiques canadiennes axées sur l’IA: DarwinAI, basée à Waterloo, EAIGLE de Markham et ForceN de Toronto.

«Le but de travailler en réseau avec des fonds différents est que cela nous permet une plus grande échelle et une plus grande portée pour soutenir l’ensemble de l’écosystème», a déclaré Benton Leong, associé général d’Archangel. «Nous sommes en mesure d’exploiter nos diverses ressources et de créer ces connexions et opportunités d’investissement uniques.»

Les autres partenaires généraux d’Archangel incluent Randall Howard, Jacky Chen, Ellen Fang, Ehsan Mirdamadi et Peyvend Melat. Amber French est le directeur principal du fonds, Todd Bissett comme conseiller juridique et Danielle Graham comme responsable du comité d’investissement. En mai dernier, Archange a ajouté David Rich en tant que commandité, tandis qu’Aislinn Shoveller a rejoint le fonds en janvier en tant qu’associée. Collectivement, le groupe a réalisé plus de 100 investissements de démarrage.

CONNEXES: Un nouveau réseau d’investisseurs Archangel lance un fonds en réponse au COVID-19

En avril dernier, Archangel a déclaré à BetaKit qu’il visait une première taille de fonds de 10 millions de dollars et avait déjà «des engagements importants, y compris un engagement fort de GP». Le groupe a qualifié sa première clôture de «sursouscrit».

« La clôture de 10 millions de dollars a dépassé nos attentes pour la première année », a déclaré French à BetaKit. «Nous avions besoin d’un minimum pour avoir un fonds viable et durable et nous avons plus que doublé ce seuil.»

Le réseau d’investissements providentiels soutient les entreprises technologiques canadiennes en phase de pré-amorçage et d’amorçage et vise à combler le déficit de financement en fournissant un capital-risque précoce et des conseils actifs aux fondateurs canadiens. Chaque fonds Archange a sa propre thèse d’investissement. Selon Archange, ses trois fonds «collaboreront également ensemble sur diverses transactions en fonction de l’orientation du fonds». Au total, le groupe prévoit d’investir entre 100 000 $ et 300 000 $ dans 30 à 50 transactions sur une période de cinq ans.

Archangel a également l’intention de travailler «en synergie» avec l’écosystème technologique naissant en s’associant avec des acteurs de l’industrie, tels que Communitech et The Golden Triangle Angel Network.

CONNEXES: AngelList lance un nouvel outil de collecte de fonds Roll Up Vehicles disponible pour les fondateurs canadiens

French a déclaré que la structure de l’Archange lui permettait d’accepter de nouveaux investisseurs au début de chaque année, permettant ainsi au fonds de se développer. «La beauté du modèle d’Archangel est que nous serons en mesure d’ajouter plus de fonds providentiels à la famille au fil du temps, ce qui permettra de débloquer davantage de capitaux de démarrage au Canada», a-t-elle déclaré.

Archangel vise également à rendre les investissements providentiels accessibles aux investisseurs «qui autrement ne seraient pas en mesure de participer».

« De nombreux investisseurs providentiels potentiels n’ont pas le temps ou l’expertise pour évaluer les entreprises technologiques, ou ils ne savent pas comment trouver et approcher les startups afin d’investir », a déclaré French, qui a ajouté que l’Archange « fait il est facile pour les investisseurs nouveaux et expérimentés de participer », en tirant parti du temps, de l’expérience et des réseaux de ses partenaires généraux afin de fournir« un excellent flux de transaction, une diligence et une diversification excellentes ».

Photo gracieuseté de l’Archange

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires