Apple serait en train de préparer le terrain pour l’ère de l’après iPhone

0
60

Tout juste après que la responsable de ses magasins s’en aille, l’entreprise de Tim Cook vient de nommer un nouveau visage pour diriger la société à la tête de Siri. Certaines équipes ont également changé de poste pour qu’elles puissent se concentrer sur les services.

Et si au final le départ soudain d’Angela Ahrendts à la tête des magasins n’était en fait que la partie émergée de l’iceberg ?

En effet, la firme de Cupertino serait-elle en train de remanier toute son équipe dirigeante afin de préparer les nouveaux produits après l’iPhone. Après le départ de la responsable de ses boutiques, l’entreprise de la pomme a nommé John giannandrea pour diriger l’équipe qui est chargée de Siri. Selon le célèbre journal Wall Street, le fait de voir arriver à ce poste celui qui auparavant était toujours en charge de l’intelligence artificielle au sein de la société peut-être comme étant un signe que l’assistant vocal d’Apple aura de sérieuse amélioration. Notons que l’ancien occupant du poste depuis 2012, Bill Stator, l’a quitté au début du mois de février.

Un autre signe qui pourrait donner la puce à l’oreille serait l’intégration des deux-cents employés du projet dédié à la voiture autonome, ou projet Titant à l’équipe vidéo d’Apple. En tout cas, il est sûr que la société ne fait pas les choses à moitié, et on peut le constater dès maintenant grâce à ses grands chambardements. Cette nouvelle équipe vidéo d’Apple travaille désormais sur le service de streaming que la société devrait officiellement lancer au mois prochain (mars). D’ailleurs, cela ne pourra se faire sans heurt sur le personnel qui semble particulièrement déboussolé de ces changements importants dans la nouvelle stratégie du boss.

Toutefois, à l’heure où l’on écrit ses lignes, le cap sur l’amélioration des services de Siri paraît comme étant les deux axes de développement les plus importants de l’entreprise dirigée par Tim Cook . Après avoir lancé un avertissement sur les résultats du dernier trimestre 2018, notamment à cause des faibles ventes sur les iPhones, la marque a tiré comme conclusion qu’il faut préparer l’ère après smartphone.

Même s’il ne représente encore que les deux tiers du chiffre d’affaires, le produit phare d’Apple : l’iPhone abandonnera bientôt sa position de numéro un. Le cabinet d’analyse de Morgan Stanley estime donc que les services devraient alors dépasser les cinquante milliards de chiffre d’affaires d’ici 2020.

On a plus qu’à découvrir si Apple choisira de les rendre disponibles que su macOS et iOS afin de continuer à commercialiser ses propres machines tout en fidélisant sa clientèle ou si ces services pourront être aussi vendus sur les toutes les plateformes. Le fait qu’Apple Music soit disponible sur Android et les partenariats qui a été faite avec Sony, LG, et Samsung pendant le dernier CES à Las Vegas sont certainement des indices.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here