Apple fournit davantage d’efforts pour la commercialisation de ses nouveaux iPhones

Apple vient de demander du renfort pour renforcer ses équipes de marketing en engageant plus d’employés afin d’augmenter le chiffre d’affaires sur les ventes d’iPhone en octobre, déclare le célèbre groupe financier Bloomberg. Notons tout de même que cet intérêt soudain à la commercialisation des Iphones n’est pas une chose qui a été prévue dès le départ.

Des signes qui montreraient l’apparition d’une potentielle crise sur la vente des iPhones

Très vite après que les nouveaux iPhone XR et XS sont sortis, Apple aurait réduit la production et la mise en vente de ces modèles sur Amazon, surtout pendant le célèbre événement : le Black Friday. L’entreprise a également donné des bonus à son offre de reprise aux États-Unis. Encore selon Bloomberg, les commerçants dans les Apple Store seraient même sollicités pour mentionner cette offre le plus souvent possible aux clients.

En outre, le fait qu’un fournisseur ait revu soudainement ses prévisions à la baisse, et les opérateurs au Japon qui ont baissé le prix des Iphones XR en l’associant à un forfait peuvent aussi être considérés comme étant des preuves sur la crise que traverse la grande entreprise : Apple. Il est donc normal de considérer le fait que l’entreprise ait décidé d’arrêter de communiquer le nombre d’unités vendues tous les trois mois comme étant un fléchissement, ou même une stagnation. Et cela, malgré les ventes explosives réalisées en Chine, le 11 novembre dernier. En effet, ces ventes n’ont pas suffi pour compenser la diminution globale des ventes des iPhones durant les six prochains mois.

Toutefois, au milieu de tout ce qui est en train de se passer, le vice-président du marketing produit chez Apple, Greg Joswiak a récemment annoncé que l’iPhone XR était l’iPhone « le plus populaire » depuis qu’il a été lancé le 26 octobre dernier. Bien que cela soit assez rare, la baisse de tarif rapide n’est pas tout à fait inédite non plus. Rappelons qu’en 2007, le prix du premier iPhone avait chuté de 200 dollars, seulement après 3 mois de sa sortie, et afin d’y remédier Apple avait dû faire une collaboration avec des opérateurs pour que l’iPhone 3G soit plus accessible en utilisant un forfait.

Apple tente de se justifier

Du côté de la multinationale, Apple tente de justifier ce mouvement soudain du personnel comme étant un fait tout à fait normal pendant cette période de l’année, et cela ne veulent en aucun cas dire qu’il y ait une quelconque sorte de panique en interne. Pourtant, une seconde source affirmée que les équipes « retails » ont eu de nouvelles consignes pour que ces derniers entreprennent la promotion de leur système « échange plus achat » dans les locaux des Apple Store. En d’autres termes, les clients peuvent avoir un bon d’achat pour un nouvel achat contre un vieux iPhone. D’ailleurs, la valeur des reprises d’ancien iPhone a augmenté de 25 dollars à 100 dollars. Tous ces signes semblent montrer que l’entreprise de Tim Cook est en train de connaître une forme de fébrilité.

Le journal Wall Street a effectivement révélé que l’entreprise a réduit ses commandes auprès des fournisseurs, pour la fabrication des nouveaux iPhones, surtout l’iPhone XR étant donné que les demandes pour ces produits ne seraient pas aussi élevées que prévu.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des