Amazon et Apple signent un accord de partenariat

0
177

Une nouvelle collaboration vient d’être signée entre le géant américain du commerce en ligne Amazon et le géant en matière de High Tech Apple. L’accord va donc entraîner un meilleur référencement, et une meilleure présence des produits Apple mis en vente sur le site e-commerce mondial Amazon.

Une réconciliation entre les deux géants

Si en 2015, Amazon a retiré les produits Apple TV de sa plateforme, ce qui a prouvé une mésentente entre les deux géants, leur relation semble aujourd’hui nettement s’améliorer. Pour preuve, en 2017, le groupe réintègre au sein de son catalogue Apple TV, suivi de cette collaboration rendue officielle en cette fin d’année 2018. Le groupe spécialisé dans la vente en ligne se lance de plus en plus vers de telles collaborations, à l’exemple du partenariat avec Nike l’année passée. Ce qui a permis aux deux firmes multinationales de réduire la vente de contrefaçon sur le site e-commerce, et d’avoir un meilleur contrôle sur les ventes réalisées. Il en sera de même désormais pour Apple.

Apple étend sa zone de chalandise

Même si Amazon commercialise déjà les produits de cette dernière, grâce à ce partenariat, il va donc commencer à proposer beaucoup à sa clientèle un large la gamme de la pomme croquée. Ceci va permettre à la marque d’étendre sa zone de chalandise et de s’étendre dans tous ces sites aux USA, en Europe (Allemagne, Espagne, France, Italie, UK), en Inde et même au Japon. iPhone X, XR, Apple Watch Series 4, iPad Pro, les ordinateurs MacBook et tous les casques Beats, vont donc être mis en devant de la scène sur le Cybermarchand. Cette collaboration va aussi entraîner d’autres changements majeurs. Si jusqu’à aujourd’hui, tout le monde pouvait revendre des produits Apple sur le site, ce temps est désormais révolu, car seuls les revendeurs autorisés vont pouvoir vendre leurs produits sur le site.

La fin pour les vendeurs indépendants d’Apple

De ce fait, d’ici le 4 janvier 2019, tous les vendeurs indépendants de produits Apple (à moins d’avoir une autorisation), qu’ils soient neufs ou d’occasion sur le site vont devoir retirer leur article. De cette manière, les deux firmes vont pouvoir mieux gérer ensemble leurs stocks, améliorer leur méthode de travail, et pouvoir garder un contrôle sur leur prix. Un critère qui risque de freiner les acheteurs surtout d’occasion, et les pousser à aller voir chez les autres sites concurrents comme eBay. Cependant, cet accord reste limité sur certains points. Certains produits comme l’enceinte HomePod ne feront pas partie de cette sélection. Surement parce qu’ils font directement concurrence à la gamme d’enceintes Écho du groupe Amazon.

Une collaboration avantageuse pour les deux parties

Se payer un produit Apple bon marché sur Amazon est dorénavant fini, car les prix vont s’aligner aux prix des boutiques en ligne du constructeur, dans ses magasins ou auprès des distributeurs agréés. Toutefois, le grand avantage de cette nouvelle offre est que les consommateurs et fans de la pomme vont pouvoir bénéficier d’une plus large sélection de produits n’importe où qu’ils soient. Pour le vendeur en ligne, cela tombe à pic, car les demandes vont surement s’amplifier avec l’arrivée toute proche des fêtes de Noël, et de fin d’année. D’une autre part, c’est l’occasion rêvée pour Apple d’élargir ses ventes grâce à l’envergure mondiale qu’a actuellement le site, et de profiter de la technologie de vente, et de livraison de ce de dernier.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here