Amazon ajoutera 1 800 emplois en technologie et en entreprise au Canada cette année dans le cadre de plans d’embauche plus larges


Amazon a révélé son intention d’embaucher 1 800 postes techniques et d’entreprise dans ses bureaux canadiens d’ici la fin de 2021.

Ces plans, qui sont liés aux annonces de croissance précédentes d’Amazon, représentent la dernière étape de la campagne plus large de l’entreprise pour étendre sa présence au Canada, alors que le géant américain du commerce électronique cherche à renforcer ses effectifs pour répondre à la demande croissante des clients pour ses produits et services. La nouvelle survient environ huit mois après qu’Amazon a annoncé pour la première fois son intention d’ajouter 3 500 nouveaux emplois dans les entreprises et les technologies à Toronto et à Vancouver. Amazon a confirmé à BetaKit que les 1 800 nouveaux emplois font partie de cet objectif.

Ces embauches sont la dernière étape de la volonté d’Amazon de se développer au Canada.

« Amazon est fier de créer de bons emplois qui offrent aux employés la possibilité de développer de nouvelles compétences et de faire progresser leur carrière tout en innovant au nom des clients », a déclaré Jesse Dougherty, vice-président d’Amazon et responsable du site de Vancouver.

Les embauches prévues devraient soutenir les équipes d’Amazon, notamment Amazon Web Services, Alexa, Amazon Advertising et sa division Retail and Operations Technology. Amazon a déclaré à BetaKit que la plupart de ces emplois seront basés dans les centres technologiques d’Amazon à Toronto et à Vancouver, tandis que certains seront situés dans les autres bureaux d’Amazon à travers le Canada.

Amazon a actuellement 1 500 postes canadiens ouverts pour des rôles liés aux logiciels, à l’ingénierie des données, aux ventes et au marketing. Un porte-parole d’Amazon a déclaré à BetaKit que la société était tellement concentrée sur l’expansion à Toronto et à Vancouver étant donné les « universités de classe mondiale » situées dans les deux villes et le « puissant bassin de talents » qu’elles soutiennent.

L’entreprise de vente au détail emploie actuellement plus de 23 000 travailleurs à temps plein et à temps partiel dans les centres de distribution, les bureaux de l’entreprise, les centres de développement et d’autres installations. Amazon a des succursales en Colombie-Britannique, en Ontario, en Alberta, au Manitoba et au Québec.

CONNEXES : Amazon cherche à créer 3 500 emplois à Toronto et à Vancouver

Selon le géant du commerce électronique, entre 2010 et 2019, Amazon a investi plus de 11 milliards de dollars canadiens au Canada entre les investissements dans les infrastructures et la rémunération des employés.

Le mois dernier, Amazon a révélé son intention d’étendre sa présence en Colombie-Britannique avec cinq nouveaux emplacements dans la région métropolitaine de Vancouver, soutenant 2 000 nouveaux emplois dans les centres de traitement et de livraison. En avril, Amazon a lancé son programme IP Accelerator pour les vendeurs Amazon au Canada.

Amazon a récemment reporté Prime Day en raison d’épidémies de COVID-19 dans certaines de ses installations, y compris dans ses centres de distribution de la région de Peel en Ontario, qui a été particulièrement touchée par la pandémie.

Avec l’annonce de l’embauche, Amazon rejoint un groupe de grandes entreprises technologiques américaines qui ont récemment cherché à étendre leur présence au Canada, une liste qui comprend Pinterest, MasterClass, DoorDash et Microsoft.

Photo du centre technologique d’Amazon à Vancouver, gracieuseté d’Amazon

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires