Aid:Tech lève 3,5 millions de dollars pour ses identifiants numériques décentralisés


La start-up blockchain prévoit de renforcer son équipe à Singapour en se concentrant sur le marché de l’Asie du Sud-Est.

La start-up irlandaise de blockchain Aid:Tech a levé 3,5 millions de dollars lors d’un cycle de série A pour créer ses portefeuilles d’identification numérique.

Aid:Tech développe l’infrastructure pour créer des portefeuilles numériques sécurisés qui gèrent les identifiants numériques décentralisés pour accéder et gérer les paiements transfrontaliers, les informations d’identification d’assurance et l’aide gouvernementale. Son produit principal s’appelle Global Wallet Solution.

Le cycle a été dirigé par Affindi, une société d’identité numérique créée par la société d’investissement d’État de Singapour Temasek, avec la participation de Nakhal Ventures, Josue Estrada, COO de l’Initiative Chan-Zuckerberg, et Richard Wang, partenaire de Draper Dragon.

Aid:Tech est d’abord apparue avec une solution de gestion et de distribution des versements d’aide dans les camps de réfugiés et a levé 1 M€ en 2018. Elle développe aujourd’hui des portefeuilles numériques interopérables pour divers usages.

« En faisant converger les identifiants de paiement avec les cartes, nos solutions uniques facilitent le décaissement des paiements, rendent les paiements plus sûrs et protègent l’identité des utilisateurs en ligne », a déclaré le directeur général Joseph Thompson.

« Applicable à de nombreux secteurs, notamment les assurances, les décaissements des entreprises et des gouvernements, notre infrastructure aidera également à attirer davantage de personnes dans l’économie formelle qui ont actuellement un accès limité ou inexistant aux services financiers numériques. »

Soutenir la Silicon Republic

Il utilisera le nouveau financement pour développer davantage sa technologie d’identification numérique portable. Selon l’entreprise, l’interopérabilité est la clé de toute adoption réussie des portefeuilles d’identification numérique, car ils doivent être compatibles avec différents services et être facilement accessibles pour tous.

Aid:Tech a une base à Singapour et prévoit d’y agrandir l’équipe grâce au nouveau financement. Elle concentrera ses efforts sur le marché de l’Asie du Sud-Est.

« Cette ronde de financement a été l’aboutissement d’années d’efforts », a ajouté le co-fondateur Niall Dennehy.

« Les investisseurs que nous avons réunis sont extrêmement stratégiques, apportent une expertise massive et nous aideront à développer nos offres à travers le monde. Nous nous engageons à rapprocher les mondes de la finance centralisée et décentralisée, et pensons que notre infrastructure d’identification numérique peut aider les utilisateurs à traverser cela.

L’investisseur principal Affindi se concentre sur le développement de ce type d’infrastructure d’identification numérique.

Le directeur général d’Affinidi, Glenn Gore, a déclaré qu’Aid:Tech est bien placé pour tirer parti de l’intérêt croissant pour les identifiants numériques.

« Dans ce contexte, nous sommes ravis de voir Aid:Tech faire évoluer son activité et faire des progrès dans l’espace de l’identification numérique. Notre investissement dans Aid:Tech reflète notre engagement à contribuer à un écosystème mondial qui utilise des informations d’identification vérifiables pour créer un impact positif dans diverses industries.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires