3LAU lève 16 millions de dollars

3LAU lève 16 millions de dollars pour le lancement de royale blockchain

Blockchain Royal la plateforme d’investissement musicale est officiellement lancée, l’annonce a été faite par 3LAU le producteur de musique de danse électronique et DJ Justin Blau. Selon un rapport de TUSEN du 26 août, l’annonce a coïncidé avec la levée de 16 millions de dollars de levées de fonds par la société d’investissement Paradigm et le fonds fondateur de Peter Thiel.

Des droits offerts pour ses chansons

Royal, fondée par 3LAU et son ami universitaire JD Ross, est une nouvelle plateforme qui divise la propriété de la musique via la propre version de jeton non fongible (NFT) de Royal (nommée actifs numériques limités).

L’entreprise offre la possibilité pour les mélomanes de s’approprier la musique, en les permettant non seulement d’investir, mais aussi d’avoir les droits de leurs chansons et albums préférés à travers des éditions limitées de disques enregistrés sur le réseau blockchain. Selon le producteur de la plateforme, cela permettra aux fans de gagner de l’argent à mesure que la musique de leur artiste préféré deviendra plus populaire. 3LAU et JD Ross ont fait un rapport, que la décision n’est pas encore prise concernant l’emplacement de blockchain à la base de la plateforme Royal. Les représentants de la plateforme ont annoncé que Royal est accessible à de diverses utilisations technologiques de blockchain.

autre article : La jeune pousse africaine d’argent mobile pawaPay conclut un prêt de démarrage de 9 millions de dollars

Une version bêta de la plateforme sera développée progressivement par Royal au cours des six prochains mois, a indiqué Blau, par contre les droits seront encore limités, l’objectif c’est de lancer complètement dans un an. Des artistes populaires ont déjà discuté avec la jeune pousse dans le but de les ramener sur la plateforme, le nom de ces artistes reste encore anonyme pour le moment. La facturation auprès des artistes est encore faible à brève échéance, le but c’est de rendre le projet public. 

Les musiciens vendent les droits de fausses voix en utilisant NFT

3LAU a souligné que la nouvelle plateforme vise à soutenir les projets de musique ancienne en permettant aux fans d’investir, notant que :

« La popularité des artistes dépend entièrement des fans et des auditeurs, plutôt que des entreprises et des éditeurs. Si les fans aiment la musique, ils la partageront, iront à des concerts et seront pleinement responsables de l’augmentation de la popularité de l’artiste. »

Bonus : Cribl la société d’observabilité des données lève 200 millions de dollars

3LAU est l’un des plus grands partisans de la crypto-monnaie dans l’industrie de la musique, affirmant que Bitcoin (BTC) est « l’une des rares couvertures contre l’ancien système monétaire insipide ». En mars, l’album Ultraviolet Token de 3LAU est devenu le token NFT le plus cher de tous les temps. Selon les rapports, l’artiste a gagné plus de 20 millions de dollars dans plusieurs ventes aux enchères NFT au cours de la dernière année.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des