Wallbox détient 13 millions de dollars Deuxième tranche de 25 millions de dollars Série A


wallbox

Wallboxune société de recharge de VE intelligents basée à Barcelone, en Espagne, a clôturé une deuxième tranche de 13 millions de dollars (12 millions d’euros) de financement de série A début mars, portant le total de la série A à 25 millions de dollars (23 millions d’euros).

Le cycle a été mené par Seaya Ventures, avec la participation d’Endeavor Catalyst et d’investisseurs existants tels qu’Iberdrola (IBDSF), une multinationale espagnole de services publics d’électricité.

L’entreprise entend utiliser les fonds pour stimuler la croissance internationale en Chine et en Amérique du Nord, et pour continuer à développer ses efforts en matière d’innovation technologique et de R&D.

Fondée en 2015 par Enric Asunción et Eduard Castañeda, Wallbox conçoit, développe et fabrique des solutions de recharge intelligentes pour les véhicules électriques et les hybrides rechargeables à usage domestique et professionnel. Elle compte parmi ses clients les principaux constructeurs automobiles et les grandes compagnies d’électricité. Les activités de recherche, de développement technique, d’essai des produits et de fabrication sont menées dans l’usine de Barcelone, où Wallbox dispose d’une importante équipe d’ingénieurs et d’une capacité de production de 500 000 chargeurs par an. Le développement de la plate-forme de gestion des charges, myWallbox et le service après-vente et d’installation sont basés à Madrid.

La société possède actuellement des filiales en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France, aux États-Unis (Californie) et en Chine. Son entreprise commune en Chine, Wallbox FAWSN Charging Systems Co Ltd., possède une usine de production, exclusivement destinée à la vente des produits Wallbox sur le marché chinois.

FinSMEs

13/05/2020

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires