Une vente publique de Polkally prévue sur Poolz et Zeroswap

La plateforme spécialisée dans les NFTs du réseau Polkadot prévoit une deuxième levée de fonds sous forme d’une Offre de Dex Initiale, programmée pour le 17 mai 2021.

L’objectif : atteindre 1,1 million de dollars pour démarrer le projet Polkally. Cette vente publique à visée d’attirer plus d’investisseurs, prendra place sur les plateformes Zeroswap (ZeeDo) et Poolz. L’idée est que l’entreprise va collecter des fonds en vendant ses jetons, en échange de Bitcoin, d’Ether et d’autres crypto-monnaies, pour entamer les étapes à venir dans le lancement du projet Polkally. Une collecte de fonds antérieure pour ce même objectif résulte en un capital sous valeur de 700 000 dollars, dépassant ainsi la moitié du montant escompté. Cette action a permis à Polkally de séduire déjà plusieurs partenaires de taille, notamment Titans Ventures, ICO Pantera ou encore Kyros Ventures. Pour les investisseurs prospects, Polkally leur promet l’achat des NFT, mais aussi la gouvernance et faire entendre leur voix lors des prises de décision, en contrepartie de leur participation à l’opération imminente. Le défi prochain de l’entreprise est de collecter une somme de 200 000 dollars sur chacune des deux plateformes où la collecte du 17 mai se déroulera. Un pari à gagner ? Reste à savoir..

Polkally, un projet porteur aux grandes ambitions

Basée sur le protocole IPFS, la plateforme Polkally est destinée principalement à héberger les ventes aux enchères des jetons non fongibles. L’idée est élaborée en collaboration avec des professionnels qui œuvrent dans le domaine des arts, étant donné que les NFTs sont en train de révolutionner le marché artistique. Les créateurs souhaitent démocratiser les transactions des NFTs pour une plus grande disponibilité et à des coûts de plus en plus attractifs. Le projet d’origine française est nourri d’une ambition de pouvoir faciliter le processus d’achat et de vente de jetons non fongibles en exploitant une place de marché interopérable. Fonctionnant comme une DAO (organisation autonome décentralisée), Polkally donnera la possibilité aux artistes vérifiés de vendre leurs œuvres d’art numériques.

Parmi ses fonctionnalités clés, on trouve la conclusion de partenariats avec des galeries d’art pour exposer, vendre ou échanger leurs œuvres. En plus de la potentialité pour chaque vendeur, de promouvoir son art et ses NFTs via des publicités sur la plateforme, en détenant les jetons natifs de la blockchain : KALLY. Le lancement de Polkally est officiellement présagé durant l’été 2021 pour une version initiale, suivie par la mise en place d’une version ultérieure avant la fin de l’année.

Un avenir radieux pour la plateforme Polkally

Avec une première levée de fonds à réussite forte et l’acquisition de partenaires de hauts calibres, on ne peut qu’envisager un déroulement positif du projet Polkally. En effet, pour l’avenir prochain, la plateforme mise sur son interopérabilité qui pourrait servir comme un élément pour le succès. Cette fonctionnalité lui faciliterait l’adaptation aux variations de la Blockchain EVM. Surtout que Polkally a l’intention de fonctionner sur différents réseaux de cette blockchain comme Ethereum, Tron et Binance Smart Chain.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Aperçu de Brave Search

Un nouveau moteur de recherche de Brave axé sur la confidentialité est actuellement en mode aperçu et test. Leur objectif est de surpasser Google en