Trois business modèle pour vraiment gagner de l’argent chez soi

0
155

Business 1 : L’affiliation

L’affiliation, c’est quoi ?

Vous avez déjà certainement entendu parler de l’affiliation. Derrière ce mot, au demeurant banal, se cache en fait une véritable mine d’or pour les internautes qui souhaitent faire de l’argent depuis leur domicile, sans devoir se rendre au travail chaque matin.

Travailler depuis chez soi, c’est un peu le rêve de tous et toutes qui ont des fins de mois difficiles. L’affiliation permet de générer de l’argent et d’être payé depuis un simple ordinateur et ce, de manière automatique et sous forme de revenus passifs… à condition, bien entendu, d’avoir posé les bases et les fondements en amont.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous former gratuitement en affiliation en cliquant ici

Le concept de l’affiliation

Le concept de l’affiliation est simple à comprendre. Il repose sur le principe suivant. Les entreprises qui souhaitent se faire connaître et promouvoir leurs produits ne le font dorénavant plus au travers de la diffusion massive de publicités sur internet, mais en faisant appel à un réseau d’affiliés.

C’est ainsi, que n’importe qui, à condition bien sûr de créer un ou plusieurs sites internet se rapprochant de la thématique correspondante à l’entreprise, site que l’on nomme alors site de niche, est en mesure de promouvoir une jeune entreprise, un service associé ou un produit en particulier, et d’être rémunéré à chaque vente générée par son entremise, selon un pourcentage prédéterminé à l’avance par l’annonceur.

Vous vous demandez certainement comment diable cela est-il possible ? Aucune entreprise ne me contactera, vous dites-vous ! Rassurez-vous, pour avoir l’opportunité de vendre un produit d’autrui et de vous faire ainsi bien plus que de l’argent de poche, vous allez passer par l’intermédiaire d’une régie publicitaire dont le rôle sera de mettre en relation l’éditeur, c’est-à-dire vous, le webmaster, avec les annonceurs.

Les régies publicitaires s’avèrent donc être une véritable aubaine pour celles et ceux qui désirent promouvoir des produits via l’affiliation puisque ces dernières regroupent des centaines d’annonceurs en un unique lieu, simplifiant alors énormément le travail de prospection.

Cependant, ce n’est pas un passage obligatoire puisque vous pouvez, si le cœur vous en dit, pratiquer l’affiliation directe auprès d’entreprises.

Exemples d’affiliation

L’affiliation peut donc être de deux types. L’affiliation indirecte, qui, comme nous venons de le voir, est possible lorsque l’on passe par des régies publicitaires, et l’affiliation directe où il n’y a pas d’intermédiaire entre l’éditeur et l’annonceur.

La plateforme Amazon est, sans nul doute, la plateforme publicitaire la plus usitée par les éditeurs. Si vous décidez de vous inscrire au programme d’affiliation d’Amazon, vous optez donc pour de l’affiliation directe.

En revanche, si vous optez pour une régie publicitaire, telle que Tradedoubler, pour ne citer que celle-ci, vous faites le choix de recourir à un intermédiaire, en contrepartie de quoi vous aurez accès à d’avantage d’annonceurs à reléguer.

Le programme de Google adsense vous permettra, quant à lui, de mettre en avant de nombreux sites divers et variés tels que, par exemple, un site de cashback, un site pour donner des cours particuliers, un site de jeux gratuits… et de faire de la publicité sur internet chaque mois, sans, pour autant, avoir le contrôle exact du site de vente ou du blog qui s’affichent.
Les deux types d’affiliations sont, selon nous, parfaitement complémentaires. Il est donc de bon ton, lorsque l’on souhaite gagner de l’argent

chez soi, de s’intéresser de près à l’affiliation, tant directe qu’indirecte, et ce, afin de diversifier ses sources de revenus publicitaires.

La monétisation de votre site internet via l’affichage de liens ou d’une bannière pub issue de l’affiliation amazon ou via le marketing relationnel ne vous permettra peut-être pas de devenir millionnaire, toutefois, ce sera un moyen de gagner facilement de l’argent et de vous rémunérer ainsi via cette source de revenus complémentaires.

Business 2 : Le E-commerce

Le E-commerce, c’est quoi ?

Derrière cette appellation, sont en fait regroupés tous les modèles relatifs au commerce électronique. Le E-commerce revêt donc différentes formes et peut être de différentes natures. Il peut être de type B2B « Business-to-business » ou de type B2C « Business-to-client ». Dans tous les cas, le principe sera basé sur l’échange de biens, de services et d’informations via le web et ce, entre consommateurs et vendeurs web.

Le concept du E-commerce

Il est aujourd’hui possible de posséder sa propre vitrine en ligne de produits, que l’on possède ou non les produits en question. Le vendeur peut ainsi soit s’occuper lui-même de stocker et d’envoyer aux clients les produits, soit déléguer l’ensemble ou une partie de ces tâches à un intermédiaire, c’est le cas du dropshipping ou du Marketplace.

Le E-commerce permet ainsi de revendre des produits et de gagner de l’argent chez soi, à condition que l’on s’y prenne correctement et que l’on se forme pour cela en accédant à un webinaire qui vous donnera alors accès à une méthode efficace. Ci-dessous quelques exemples de E-commerce en ligne pour vendre …

Exemple de E-commerce

Le Marketplace est certainement l’une des solutions de E-commerce la plus accessible, et de par le fait, la plus séduisante également, en cela qu’elle ne requiert ni de posséder physiquement les produits, ni de s’occuper de l’envoi de ces derniers. Vous êtes ainsi à même de promouvoir, sur une plateforme telle que Amazon, n’importe quel produit tendance du moment, sans devoir acheter ces produits.

Le dropshipping ne peut en dire autant puisque vous serez ici dans l’obligation d’acheter à l’avance les produits que vous souhaiterez proposer à la vente sur un site vitrine, avec le risque de ne pas être en mesure d’écouler vos stocks.

Business 3 : Le freelance

Le freelance, c’est quoi ?

Etre freelance, c’est travailler à la mission, tels des petits boulots, et pour un client. Du point de vue contractuel, le freelance s’engage donc directement auprès de son client. Il n’y a, en théorie, mais nous verrons que ce n’est pas toujours le cas, pas d’intermédiaire entre les deux parties, ce qui génère, de manière naturelle, davantage de souplesse mais aussi des tarifs beaucoup plus attractifs. Ainsi, tout le monde y est gagnant !

Le concept du freelance

Le freelance met en avant ses compétences prédéterminées. Pour se faire connaître, il peut, soit faire marcher son réseau propre, soit s’inscrire sur des plateformes, telle que 5euros, et toucher ainsi davantage de clients potentiels en proposant ses micros services à des prix accessibles à tous.

Mais, la clé pour devenir riche sur internet en étant freelance et faire gonfler ainsi son compte en banque est de ne pas hésiter à monter un blog pour se faire connaître. La création d’un blog s’avère même indispensable pour devenir une référence dans le milieu du web.

Le freelance est payé à la tâche, ce qui est motivant pour lui car il peut de suite récolter les fruits de son travail. L’objectif d’un freelance ne sera pas tant de toucher un maximum de clients potentiels mais, à terme, de fidéliser ceux-ci, afin de s’assurer d’une source de revenus récurrente, et de, ainsi, avoir la possibilité de gagner de l’argent depuis son domicile.

Peut-on devenir riche en étant freelance et gagner de l’argent à domicile afin d’acquérir une certaine liberté financière ? Est-ce un travail rentable et assez rémunérateur en tant que travail à domicile ? Devrons nous épargner et faire des économies tous les mois, ou, au contraire, ne pas hésiter à réinvestir nos gains pour gagner plus d’argent dans d’autres business comme le marketing de réseau ou le marketing internet ? A toutes ces questions, nous répondons « oui ».

Exemple de freelance

Le travail d’un freelance est très divers. Il peut s’assimiler à de la rédaction d’articles, à du codage informatique, à du graphisme ou du montage vidéo et à bien d’autres choses encore. Comme vous l’aurez remarqué, ces micro services tournent tous autour du thème informatique et multimédia.

Il reviendra donc à chacun de déterminer quelles sont ses compétences pour commencer à gagner de l’argent depuis chez soi.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here