Tollys lève 2,3 millions d’euros dans le cadre d’un financement de série A |FinSMEs

0
72



tollys

TollysLa société lyonnaise, qui développe un agoniste synthétique spécifique de l’immunothérapie anticancéreuse à base de Toll-like receptor 3 (TLR3), a conclu un tour de financement de série A d’un montant total de 2,3 millions d’euros (2,5 millions de dollars).

Cela porte le montant total recueilli à 6,4 millions d’euros (6,8 millions de dollars) depuis la création de la société en 2015.

Fondée en 2015 par des scientifiques de haut niveau du Centre européen de recherche sur le cancer de Lyon (CRCL) et du Centre Léon Bérard, et dirigée par Vincent Charlon, PDG, Tollys est une société biopharmaceutique qui se concentre sur l’immunité innée, en particulier sur la biologie et la modulation du récepteur TLR3. La société fait progresser le TL-532, une nouvelle immunothérapie contre le cancer pour traiter différents types de cancer. TL-532 est un ARN double brin structurellement défini, produit synthétiquement et hautement spécifique au récepteur TLR3.

Tollys utilisera les recettes pour fabriquer la TL-532 et lancer les études de sécurité réglementaires requises avant l’entrée en essais cliniques pour le cancer de la vessie d’ici fin 2021/début 2022.

Trois nouveaux dirigeants rejoignent le président de Tollys, Jacques-François Martin, au sein du conseil d’administration. Les membres indépendants, le Dr Dino Dina, ancien PDG de Dynavax corporation et de Chiron Vaccines, et M. Philippe Goupit, un vétéran de l’industrie biotechnologique et pharmaceutique, sont rejoints par Mme Céline Baque Saint-Olive, PDG de Noraker et représentante des investisseurs privés de Tollys.

L’entreprise compte dix employés.

FinSMEs

27/05/2020


tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here