Tink finalise l’acquisition d’Eurobits Technologies

0
67


tink

Tink, une plateforme d’open banking basée à Stockholm, en Suède, a finalisé l’acquisition d’Eurobits, un fournisseur espagnol d’agrégation de comptes.

L’acquisition de 15,5 millions d’euros a été initialement annoncée le 27 mars 2020.

Eurobits fait ainsi partie de Tink et continue de fonctionner en tant que société indépendante et réglementée en Espagne.

Avec les 54 employés d’Eurobits qui font désormais partie de l’organisation, Tink porte son nombre total d’employés à 365. L’accord attire également des clients internationaux de la fintech et de la banque, notamment BBVA, Santander, Bankia, Sabadell, Fintonic, la Banque nationale de Grèce et La Banque Postale de la France à Tink. Suite à la finalisation de l’acquisition, Tink augmentera sa connectivité bancaire et financière, principalement en Europe et en Amérique latine. Ses clients nouveaux et existants bénéficieront d’une couverture de compte plus large et d’un accès plus large aux données financières.

Fondée en 2012, Tink fournit une plate-forme bancaire ouverte qui permet aux banques, aux fintechs et aux startups de développer des services financiers basés sur les données. Grâce à une API, l’entreprise permet aux clients d’accéder à des données financières agrégées, d’initier des paiements, d’enrichir les transactions et de créer des outils de gestion des finances personnelles. Tink se connecte à plus de 3 400 banques qui atteignent plus de 250 millions de clients bancaires à travers l’Europe. à Stockholm, les 365 employés de Tink desservent 14 marchés européens sur 13 bureaux.

FinSME

04/11/2020

tout savoir sur la crypto