The Protein Brewery lève 22 M € en financement de série A

0
72


La brasserie de protéines

La brasserie de protéines, un développeur néerlandais d’ingrédients alimentaires riches en protéines et sans animaux, basé à Breda, a levé 22 millions d’euros dans le cadre d’un financement de série A.

Novo Growth a mené le cycle avec la participation de Roquette Ventures et Unovis Asset Management. Thomas Grotkjær de Novo Holdings rejoindra le Conseil de Surveillance aux côtés des autres investisseurs de Série A, Edouard Nuttin de Roquette Ventures et Kim Odhner d’Unovis Asset Management, rejoignant Wim de Laat et les investisseurs existants.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour poursuivre ses activités de R&D, couvrir les coûts opérationnels et augmenter la production de son produit phare Fermotein ™.

Fondée en janvier 2020 par Wim de Laat, fondateur, The Protein Brewery est un développeur d’ingrédients alimentaires riches en protéines, remplaçant les animaux de la chaîne alimentaire. Fondée en janvier 2020 à la suite de la scission de BioscienZ BV, la société est en train de commercialiser des produits protéiques fabriqués par des technologies de fermentation.

La technologie de production Fermotein ™ comprend une combinaison de micro-organismes («champignons») exclusifs de The Protein Brewery combinée à un processus de brassage, qui a abouti à un ingrédient alimentaire avec un profil nutritionnel élevé et une composition en acides aminés similaire à la viande conventionnelle. Fermotein ™ peut être produit à partir d’une grande variété de cultures disponibles dans le monde entier, riches en glucides, économes en eau et non allergiques telles que le casava, le maïs, les pommes de terre, la betterave à sucre et la canne à sucre, ce qui permet une commercialisation dans le monde entier.

Le produit Fermotein ™ nécessite une approbation réglementaire pour son application en tant qu’ingrédient alimentaire. La brasserie Protein est déjà en cours de candidature pour les marchés américain et européen, avec une approbation réglementaire prévue en 2021 aux États-Unis et 2022 en Europe.

L’entreprise travaille avec une équipe de 20 professionnels.

FinSME

11/03/2020

tout savoir sur la crypto