10 techniques sous-estimées pour améliorer sa productivité

0
462

La productivité désigne la faculté d’accomplir en un temps record, les tâches d’une excellente façon. Tout le monde est à la recherche de la productivité dans les activités quotidiennes, les tâches ménagères ou au travail. Cette notion semble être une chose très importante et recherchée par tous, mais c’est sans doute la plus difficile et la plus incomprise. Besoin d’améliorer votre productivité de manière saine et sur le long terme ? Voici 10 techniques indispensables, mais sous-estimées à découvrir qui vous aideront à être plus productif.

1.      La méthode Pomodoro

La méthode pomodoro

Cette méthode se repose sur un principe simple : la concentration. Elle consiste à alterner deux phases : le travail et le repos.

  • La phase de travail de 25 minutes laquelle vous êtes totalement concentré en vous éloignant de toutes distractions.
  • La phase de repos de 5 minutes où vous pouvez relâcher la pression pour prendre un verre d’eau, méditer ou marcher.

De ce fait, vous êtes conscient que vous devez rester focus durant ces 25 minutes. Vous ne devez donc pas vous laisser distraire par un mail, un SMS ou un appel. Lors de la phase de repos, vous aurez largement le temps de vous occuper de ces choses. Cette technique vous permet d’expérimenter la pleine concentration sur un projet, si vous aviez l’habitude d’être distrait. Après avoir enchaîné 3/4 Pomodoro, vous pouvez vous accorder une pause plus longue. Cette méthode peut subir de légères variations en fonction des tâches à effectuer.

2.      La technique de 90/90/1

La technique de 90/90/1 est un des outils privilégiés en termes de productivité. Cet outil repose sur un principe basique : au cours des 90 prochains jours, vous passerez les 90 premières minutes de votre journée sur un objectif. L’idéal c’est de vous focaliser sur votre objectif principal. Cela revient alors à passer 8100 minutes, soit 135 heures durant les 3 prochains mois sur un objectif. Si vous êtes actuellement salarié, vous pouvez utiliser cette technique pour créer un business en parallèle. Cela nécessitera forcément des sacrifices comme se coucher plus tôt pour pouvoir se lever plus tôt. De même, 90 jours vous permettront d’expérimenter à fond un projet et d’essayer en cas d’échec une autre pendant la même période.

3.      La loi de Pareto

C’est assurément la meilleure technique en termes de productivité. Encore appelée loi 80/20, elle repose sur un principe qui stipule que 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. En langage plus facile, cela signifie que 20 % de nos actions mènent à 80 % de nos résultats. Vous pouvez appliquer cette loi dans votre vie privée comme dans votre business. Pratiquer cette loi dans votre business peut le faire évoluer de manière extraordinaire. Par exemple, en tant qu’entrepreneur, 20 % de vos clients vous apporteront 80 % de votre chiffre d’affaires. Pour plus de productivité, gardez donc à l’esprit que 20 % de votre journée engendrera quasiment 80 % de vos résultats.

4.      La planification sur le long terme

Planifier sur la durée

La planification sur le long terme demande d’avoir une vision claire et précise de vos objectifs sur les 25 prochaines années. Cela nécessite un gros travail sur vous-même. Vous devez donc allez à la recherche de ce qui vous fait vibrer, vos passions. Après cet exercice, décomposez vos objectifs sur 25 ans : un but sur 10 ans, puis 5 ans, 3 ans, 1 an, 6 mois, 3 mois, 1 mois, 1 semaine et aujourd’hui. Vous saurez alors avec précision ce que vous devez faire pendant les 25 prochaines années pour atteindre ce but.

5.      Apprendre à ne faire qu’une chose à la fois

À l’opposé du multitâche, cette technique consiste à exécuter pleinement une seule tâche à la fois, avant de passer à la suivante. Il est important de comprendre que réaliser plusieurs choses à la fois ne signifie pas que vous êtes productif. Bien au contraire, cela est totalement contre-productif. En effet, plus vous passez d’une tâche à l’autre, moins vous êtes concentrés. Le cerveau n’est pas apte à assimiler plusieurs choses à la fois. À titre d’illustration, rédiger un article, répondre aux mails, puis retourner à la rédaction revient à assimiler trois différentes tâches pour le cerveau. Par conséquent, vous perdez automatiquement en concentration et donc en efficacité.

6.      Faire une todolist

Vous avez déjà sûrement expérimenté cette technique qui consiste à lister les tâches que vous devez exécuter. Au début, la motivation y est, mais souvent, vous abandonnez avant même d’avoir commencé. Pour éviter cette situation répétitive, nous vous conseillons de ne pas créer de listes à rallonge. Faites votre todolist et personnalisez-la afin de la rendre simple et agréable à utiliser. Priorisez les tâches en utilisant la matrice d’Eisenhower qui consiste à décider et à classer les tâches par ordre d’urgence et d’importance.

7.      Faire le rétroplanning

Le rétroplanning n’est rien d’autre qu’un planning inversé. Il vous permet de respecter le deadline fixé pour un travail. Il consiste à partir de la date butoir en listant toutes les grandes étapes que vous devrez exécuter et noter ces étapes sur le rétroplanning avec la date limite de chacune. Par exemple, pour la rédaction d’un article de blog :

  • La date de publication est fixée pour le 10 juin ;
  • Listez les actions à réaliser (la rédaction, la correction, la mise en page, l’ajout de liens et références, l’ajout des images) ;
  • Fixez les dates butoirs pour chaque action.

8.      Être à l’écoute de son corps

Il est important de prendre le temps d’observer son corps au quotidien. Être à l’écoute de son corps revient à examiner les éléments suivants : ses réactions pendant la journée, l’heure à laquelle il est le plus productif ou le moins, etc. Prenez 5 minutes pour faire cette petite introspection et soyez honnêtes dans vos réponses. Ensuite, comparez ces réponses à votre rythme de travail actuel. Cela vous permettra de réaménager les éléments suivants :

  • le temps de sommeil,
  • le mode de vie, les
  • heures de recharges et
  • votre manière de travailler.

9. Remplir son quota d’eau journalier

Il s’agit de boire fréquemment de l’eau et en quantité. Boire de l’eau est très bénéfique pour votre santé, mais également votre productivité. Vous vous demandez sûrement en quoi l’eau et la productivité sont liées ? En effet, l’eau vous permet de bien dormir. Une bonne qualité de sommeil augmentera votre niveau d’énergie. Vous serez donc plus performant et productif dans vos tâches. De plus, l’eau participe à la réduction du niveau de stress. Une réduction de votre niveau de stress augmentera amplement votre niveau de concentration.

10. Maîtriser l’art du non

Devenez un expert du non

La dernière technique de cette liste, mais pas la moindre, c’est d’apprendre à dire non et le plus souvent. Cela peut vous paraître bizarre, mais votre productivité en dépend. Pourvoir dire clairement non à une personne qui vous demande une faveur, revient à augmenter vos chances de réussir. En réalité, il n’est pas conseillé d’utiliser le temps destiné à accomplir une tâche importante pour aider une personne. Gardez à l’esprit que ce qui pourrait retarder votre réussite, ce sont les personnes que vous côtoyez. En laissant votre entourage gaspiller votre temps, vous êtes contraint à ne jamais devenir une personne productive qui atteint tous ses objectifs. Toutefois, veillez à donner de votre temps quand cela est nécessaire.

Si vous avez besoin d’en apprendre davantage pour vous améliorer, consultez ces conseils précieux pour augmenter sa productivité.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here