Talking Medicines lève 1,1 M £ de financement

0
44


Parler de médicaments, une société de renseignement social basée à Glasgow et à Londres pour l’industrie pharmaceutique, a levé 1,1 million de livres sterling de financement.

parler des médicaments

Tern Plc, la société d’investissement spécialisée dans l’Internet des objets («IoT»), est l’investisseur principal dans le cycle de financement syndiqué aux côtés de la Scottish Investment Bank, la branche d’investissement de Scottish Enterprise.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour lancer et déployer une nouvelle plate-forme de données IA et recruter 9 nouveaux employés dans l’équipe de technologie des données PNL.

Dirigé par le PDG Jo Halliday aux côtés des cofondateurs Dr Elizabeth Fairley et Dr Scott Crae, Talking Medicines fournit une plate-forme de technologie de données basée sur l’IA pour mesurer le sentiment des patients. Il utilise une combinaison d’outils technologiques d’intelligence artificielle, d’apprentissage automatique et de traitement du langage naturel pour capturer et analyser les conversations et les comportements des patients à domicile, dans le but de transformer la compréhension du sentiment des patients par les grandes sociétés pharmaceutiques.

En cartographiant la voix du patient des médias sociaux et des appareils connectés aux informations médicales réglementées, Talking Medicines est en mesure de créer des points de données pour déterminer les tendances et les modèles de sentiment des patients à travers les médicaments. Cette intelligence permet aux sociétés pharmaceutiques de prendre des décisions marketing centrées sur le patient, de générer des médicaments et des dépenses marketing plus efficaces.

Talking Medicines a maintenant levé 2,5 millions de livres sterling à ce jour, y compris trois cycles de financement de démarrage précédents avec des investisseurs précédents, notamment l’investisseur d’impact SIS Ventures et la Scottish Investment Bank.

FinSME

04/11/2020

tout savoir sur la crypto