Synendos Therapeutics lève 20 millions de CHF dans le cadre d’un financement de série A

0
42


soins de santé

Synendos Therapeutics, une société biopharmaceutique basée à Bâle, en Suisse, qui développe une nouvelle classe de petites molécules visant à restaurer le fonctionnement naturel du système endocannabinoïde dans le cerveau avec le potentiel de traiter un large éventail de troubles du système nerveux central (SNC), a levé 20 millions de CHF en série Un financement.

Le cycle était codirigé par Kurma Partners et Sunstone Life Science Ventures avec la participation de BERNINA BioInvest, Schroder Adveq, High-Tech Gründerfonds, Lichtsteiner Foundation, Essential Investments, Zürcher Kantonalbank et des investisseurs privés.

Actuellement en développement préclinique, le produit du financement sera utilisé pour compléter ce développement et faire progresser le candidat médicament phare de Synendos grâce à des études d’innocuité et de preuve de concept dans une indication de maladie pertinente et bien définie, dans le cadre d’essais cliniques précoces / initiaux.

Dirigé par le Dr Andrea Chicca, co-fondateur et PDG, Synendos développe des inhibiteurs de premier ordre qui modulent une cible médicamenteuse nouvellement identifiée dans le système endocannabinoïde du corps, permettant la restauration des niveaux de cannabinoïdes endogènes qui sont supprimés dans certaines conditions pathologiques. Le système endocannabinoïde est un système neuromodulateur clé du SNC impliqué dans la régulation de divers processus physiologiques et cognitifs. Les inhibiteurs sélectifs du recaptage des endocannabinoïdes (SEFRI) récemment développés par la société agissent en augmentant les niveaux de cannabinoïdes endogènes dans un mode d’action autolimitant, ce qui représente une approche thérapeutique potentiellement plus sûre des troubles du SNC associés à l’anxiété, à l’humeur et aux troubles liés au stress.

Incorporée en avril 2019, Synendos Therapeutics a été séparée de l’Université de Berne et du consortium de recherche NCCR TransCure. La nouvelle technologie découle de 10 ans de recherche sur la biologie et la pharmacologie des endocannabinoïdes menées à l’université dirigée par les cofondateurs, le professeur Jürg Gertsch et le Dr Andrea Chicca. L’équipe de recherche – dirigée par le professeur Jürg Gertsch – se consacre à la découverte de médicaments dans le système endocannabinoïde.

Le Dr Peter Neubeck de Kurma Partners, le Dr Søren Lemonius de Sunstone Life Science Ventures et le Dr Bettina Ernst de Bernina Bio Invest rejoindront le PDG de Synendos Therapeutics, le Dr Andrea Chicca, et le co-fondateur, le Dr Simon Russell, au conseil d’administration.

Synendos a fait partie de BaseLaunch depuis sa création jusqu’au financement de série A.

FinSME

12/11/2020

tout savoir sur la crypto