Symend lève 52 millions de dollars de financement |FINSMEs


Symendune plateforme d’engagement des clients basée à Calgary, Alberta, Canada, conçue pour engager, traiter et fidéliser les clients financièrement à risque, a recueilli 52 millions de dollars de financement.

Le cycle a été mené par Inovia Capital, avec la participation d’un consortium d’investisseurs comprenant Ignition Partners, Impression Ventures, le fonds Women in Technology de BDC Capital, Mistral Venture Partners, et l’investisseur providentiel Markus Frind.

L’entreprise a l’intention d’utiliser les fonds pour investir dans le développement de sa plate-forme d’engagement numérique, de se développer dans de nouveaux secteurs verticaux et géographiques, et d’agrandir l’équipe dans ses activités au Canada et aux États-Unis.

Dirigé par Hanif Joshaghani, co-fondateur et PDG, et Tiffany Kaminsky, co-fondateur et directeur de la stratégie, Symend fournit une plateforme d’engagement numérique en marque blanche qui combine la science du comportement, l’IA et l’apprentissage machine pour fournir des informations approfondies sur la situation et le comportement du client, en fournissant des recommandations d’actions basées sur des preuves. En appliquant une sous-segmentation dynamique du client à travers les produits, une modélisation comportementale avancée et une optimisation itérative, Symend permet aux utilisateurs de créer des stratégies de traitement uniques qui engagent les clients.

Fondée en 2016, Symend a traité à ce jour plus de 10 millions de clients à risque grâce à sa plateforme d’engagement numérique et est en voie de traiter 100 millions d’ici la fin de 2020.

La société a également des bureaux à Toronto et à Denver.

FinSMEs

08/05/2020

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires