Se refaire financièrement grâce à la revente des cadeaux qui vous ont déçu pour Noël

0
72

Déçu par votre cadeau de Noël ? Et si vous le revendiez pour vous en offrir un autre ? Si la conscience de certains ne le permettent pas encore, des milliers de personnes n’ont pas attendu plus longtemps que le 25 décembre soir pour demander à échanger leurs cadeaux… Si vous aussi vous souhaitez le faire, rassurez-vous, car selon une étude, un Français sur cinq revend ses cadeaux sur internet.

Des milliers d’annonces dès le mardi de Noël

À peine midi passé, 115.000 nouvelles offres ont été postées sur le site e-commerce eBay. Il s’agit des cadeaux de Noël, à peine déballés et qui n’ont pas plu à leur destinataire… Selon une étude Kantar TNS pour le même site marchand eBay, vingt-huit pour cent des Français disent avoir reçu un cadeau non désiré à Noël l’an dernier. Cette année, selon Louise Benzrihem, chargée de mission au sein de la société, ce chiffre correspond donc à « 15% de plus que l’an dernier ». Et cela ne s’arrête sûrement pas là, car le site attend 800 000 nouvelles annonces entre mardi et mercredi, et jusqu’à 3 millions d’ici le 3 janvier. Toujours selon la chargée de mission du groupe, « La quantité de cadeaux augmente tous les ans », et un autre pic d’annonce de revente arrive encore « environ 30 jours après Noël, une fois que le délai de retour de la marchandise a expiré ».

Selon un autre site e-commerce, le site Rakuten (ex-Priceminister) qui fait partie des préférés des Français, ils prévoient « plus de 3 millions de mises en vente jusqu’au début des soldes ». Sur la plateforme de ce cybermarchand, plus de 500.000 nouvelles annonces ont été enregistrées et publiées depuis le matin de Noël… Ces chiffres montrent donc que « le réflexe de revendre certains de leurs cadeaux » commence à être totalement adopté par les consommateurs, selon Fabien Versavau, président de Rakuten France.

Une pratique appréciée par les jeunes

Les jeunes de 16 à 24 ans, sont ceux qui revendent le plus leur cadeau, tandis que les 55-64 ans, sont eux tous satisfaits de leur cadeau ? Ceci prouverait donc que les jeunes sont plus difficiles à satisfaire ? Dans tous les cas, les articles d’habillement et accessoires, les objets de collection et les jeux sont les plus revendus, et les plus achetés au lendemain de Noël. Ce système rend définitivement service à tous ceux qui sont déçus de leur cadeau. En effet « Avec la simplicité qu’offre Internet, les Français préfèrent de plus en plus revendre les cadeaux qui leur ont déplu, plutôt que de les laisser dans un placard et ne plus jamais y toucher » a affirmé Sarah Tayeb, responsable du pôle vendeurs chez eBay en France.

Ce système rend donc service à beaucoup de monde, et bien sûr permet de regagner en pouvoir d’achat. En effet, revendre ses cadeaux équivaut à se refaire de l’argent réutilisable cette fois pour se faire réellement plaisir, ou juste de se faire un peu d’argent. Un Français sur deux aurait donc déclaré ne pas être satisfait si les gains suite à la revente vont lui resservir pour acheter un autre cadeau pour une autre personne. 42% ont donc affirmé qu’ils préféraient garder l’argent, ou seulement 35% vont l’utiliser pour se faire plaisir. Et plus d’un tiers des personnes enquêté ont été d’accord sur le fait que cette pratique n’est réellement pas très convenable…

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here