Sanity lève 9,3 M $ en financement de série A

0
25


Santé mentale

Sanity.io, une plate-forme de contenu axée sur les développeurs basée à Oslo, en Norvège et à San Francisco, en Californie, a levé 9,3 millions de dollars en financement de série A.

Le cycle, qui porte le financement total de Sanity à 12,8 millions de dollars, a été dirigé par Threshold Ventures avec la participation d’Ev Williams, Adam Gross, Guillermo Rauch, Stephanie Friedman et Monochrome Capital, récemment lancé par Ben Metcalfe, ainsi que les investisseurs existants Heavybit, Alliance Venture , Matthias Biilman, Chris Bach, Jon Dal et Edvard Engsæth. Parallèlement au financement, Josh Stein, associé directeur chez Threshold Ventures et Jesse Robbins, associé chez Heavybit rejoindront le conseil d’administration de Sanity.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour étendre sa plate-forme de contenu et développer davantage sa communauté de développeurs.

Fondée en Norvège en 2016 par Magnus Kongsli Hillestad, Even Westvang, Øyvind Rostad et Simen Svale Skogsrud, Sanity est une plateforme de contenu qui permet aux personnes et aux organisations d’articuler, de collaborer et de faire circuler des idées tout au long du processus de création de contenu. Il permet aux équipes d’itérer rapidement et de manière flexible en éditant, en concevant et en codant en parallèle. Avec Sanity Studio, l’environnement d’édition open source de la plateforme, les utilisateurs peuvent personnaliser l’expérience d’édition avec JavaScript et un magasin de données hébergé en temps réel.

La société a construit une communauté de plus de 25000 développeurs, y compris des amateurs et des sociétés Fortune 500, telles que Sonos, Conde Nast, National Geographic Society, Brex, Figma, Cloudflare, Mux, Remarkable, Kleiner Perkins, Tablet Magazine, MIT, Universal Services de santé, Eurostar et Nike.

FinSME

15/10/2020

tout savoir sur la crypto