Répondre à l'appel pour une plus grande confidentialité en appuyant sur l'IA


Résumé de 30 secondes:

  • Les réactions négatives des consommateurs contre des tactiques telles que le reciblage ont conduit à un mandat à l’échelle de l’industrie pour adopter des protections de la vie privée plus strictes pour le comportement des consommateurs sur Internet.
  • Cependant, la réalité demeure que les publicités pertinentes sans se sentir envahissantes sont appréciées par une majorité de consommateurs qui comprennent que les publicités aident à payer pour le contenu qu’ils apprécient.
  • Pour s’assurer que les annonceurs sont toujours en mesure de créer des messages convaincants et pertinents pour les clients potentiels sans suivi tiers, ils doivent se tourner vers l’IA.
  • Le potentiel de l’IA pour augmenter la créativité et les capacités humaines reste insuffisant dans l’industrie. Nous devrions regarder au-delà des applications traditionnelles de l’intelligence artificielle dans la publicité vers des outils qui nous aident à identifier les influenceurs, à optimiser la création et à mesurer le sentiment.

Il est naturel d’avoir cette sensation pas si chaleureuse et floue lorsqu’une annonce commence à vous suivre sur Internet. Même s’il a été prouvé que non, vos appareils ne vous écoutent pas réellement, une grande partie de notre navigation sur le Web peut être à la limite de l’inconscient.

Peut-être que vous ne vouliez même pas faire glisser la publicité Instagram de la jolie location de plage, elle sera toujours là dans votre flux, vous tentant, pendant des semaines.

Bien que la plupart des gens n’aiment pas l’idée d’être suivis – je veux dire honnêtement, qui le ferait, la vérité est que la plupart des consommateurs apprécient réellement les annonces pertinentes.

L’échange de valeur remonte à des générations – vous souscrivez mon contenu et je consommerai et considérerai votre publicité. Et maintenant, si je ne veux pas cela, je paierai à ma façon et je m’abonnerai au contenu que je veux sans publicité.

Heureusement pour les méfiants en matière de suivi, le secteur de la publicité subit un changement massif car les identifiants et les cookies utilisés pour retracer votre historique de navigation sont sur le point de disparaître.

Ces changements répondent à une demande accrue de confidentialité des données et de transparence dans la façon dont les données des consommateurs sont mesurées et utilisées.

Si ces nouveaux contrôles bénéficieront aux consommateurs, les éditeurs et les développeurs d’applications qui ne se sont pas préparés à ces changements pourraient bientôt se retrouver dans une situation difficile.

S’adapter à la fin du cookie

Pour continuer à offrir des campagnes réussies, l’industrie a besoin de nouvelles façons de recueillir de nouvelles informations à grande échelle, tout en continuant à donner aux consommateurs plus de contrôle sur la façon dont leurs données sont collectées et consultées.

En intégrant l’IA dans leurs stratégies publicitaires, les annonceurs peuvent augmenter la pensée humaine et traiter les données dont ils disposent à grande échelle. À long terme, l’adoption de l’IA les aidera non seulement à mieux s’exécuter, mais aussi à prendre des décisions plus intelligentes.

L’intelligence artificielle peut également aider les annonceurs à exploiter des points de données qui n’ont pas été traditionnellement exploités, y compris des informations sur les points de vente, des données météorologiques, des codes postaux ou même les conditions environnementales ou sociales d’un emplacement spécifique. Et contrairement aux outils traditionnels, l’IA peut être appliquée à l’ensemble de l’écosystème de la publicité numérique pour inclure les échanges programmatiques, les annonces graphiques, les réseaux sociaux, la recherche, la vidéo, les e-mails et le numérique hors domicile.

Il peut le faire en mesurant le sentiment et l’utilisation, puis en assemblant dynamiquement la création en temps réel sur une plate-forme.

Le potentiel de en tapant sur l’IA Pour faire de la publicité

Il n’a pas besoin d’être aussi compliqué. Déjà, une IA bien formée peut être utilisée pour assembler des éléments publicitaires dans une annonce précise qui est plus susceptible de plaire à un utilisateur particulier.

Il peut correspondre à ces annonces en fonction du sentiment ou du contexte de l’utilisateur, ce qui se traduit par un emplacement plus susceptible d’être efficace. Et il peut faire tout cela rapidement, à grande échelle.

L’intelligence artificielle peut également faire tout cela sans suivre l’historique du navigateur de qui que ce soit. Cela peut être fait d’une manière qui conduit à des campagnes plus efficaces qui génèrent de la confiance et génèrent un retour sur investissement plus élevé.

Il existe une énorme opportunité pour les annonceurs, les marques, les éditeurs et les entreprises technologiques de se rassembler et d’utiliser l’IA pour offrir aux consommateurs une valeur réelle en échange de leur contenu.

Les consommateurs peuvent se réjouir que l’époque des publicités «effrayantes» basées sur le suivi soit bientôt révolue. Cependant, les annonceurs peuvent également se réjouir. En adoptant de nouveaux outils, ils peuvent développer des moyens plus intelligents, plus ciblés et plus enrichissants pour interagir avec leurs clients.

Randi Stipes est la directrice du marketing d’IBM Watson Media and Weather, un poste qu’elle occupe depuis 2018, axé sur les aspects B2C et B2B du portefeuille. Dans son rôle, elle adopte une approche agile et axée sur les données pour fournir des résultats mesurables aux consommateurs et aux clients de The Weather Company, Watson Media et Watson Advertising.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers