Le Qatar a délivré sa première licence de paiement numérique avant la Coupe du monde FIFA.

Le Qatar a délivré sa première licence de paiement numérique avant la Coupe du monde FIFA.

Selon Reuters, la banque centrale du Qatar a attribué la première licence de paiement numérique. L’octroi de licences à deux fournisseurs de services de paiement électronique, iPay de Vodafone Qatar et Ooredoo Money, a été annoncé mardi dans un tweet de l’agence monétaire.

Qatar parie gros sur le paiement numérique pour un boom touristique lors de la Coupe du monde FIFA

La Coupe du monde de football 2022 aura lieu au Qatar à la fin de cette année. Par conséquent, le pays se prépare à un boom touristique avec l’accueil de plus d’un million de fans de football. Dans cette direction, la banque centrale du pays a récemment annoncé que 2 sociétés de paiements numériques ont reçus la licence de paiement numérique. Les 2 sociétés incluent iPay de Vodafone Qatar et Ooredoo Money.

Selon la Banque centrale du Qatar : « Cette décision permettra aux touristes, en particulier pendant la Coupe du monde, de pouvoir traiter et payer numériquement. »

Outre cela, banque a récemment annoncé le lancement officiel du service de paiement mobile, Google Pay, après avoir effectué les tests nécessaires. Notamment, le Qatar accepte désormais des cartes telles que Apple Pay et Samsung Pay pour tous les services mondiaux de portefeuille numérique.

Moyent-Orient ouvre son marché numérique aux participants du monde entier.

Le Moyen-Orient accueille progressivement des acteurs du monde entier dans son univers numérique. Tranglo, partenaire de Ripple, a récemment annoncé son expansion dans la région. En outre, le centre de traitement des paiements transfrontaliers a ouvert une nouvelle voie de paiement aux EAU.

La région du golfe est devenue une région clé pour les paiements numériques transfrontaliers après l’épidémie. Avec le recul, ces actions récentes aideront l’industrie du paiement numérique, y compris le paiement cryptographique dans le Golfe, à se développer encore plus. En effet, les EAU sont les uns des meilleurs expéditeurs et destinataires de transferts d’argent au monde. En 2020, les sorties et les entrées de capitaux du pays se sont élevées à 42,7 milliards de dollars et 6,78 milliards de dollars. 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de