Publicis Groupe dévoile des mesures de réduction des coûts allant jusqu’à 500 millions d’euros en réponse à la COVID-19

0
149


Publicis Groupe a annoncé son chiffre d’affaires financier du premier trimestre 2020, révélant une baisse de 2,9 % de la croissance organique malgré une augmentation de 17,1 % du chiffre d’affaires net à 2,5 milliards d’euros (2,1 milliards de livres sterling).

En outre, l’entreprise a mis en place des mesures de réduction des coûts dans l’ensemble de l’entreprise jusqu’à 500 millions d’euros en réponse à la pandémie de Coronavirus qui a eu un impact sur la croissance économique au cours des dernières semaines.

Comme rapporté par The Drum et Campaign Live, le directeur général Arthur Sadoun a annoncé que la firme allait définir un certain nombre de mesures dans les semaines à venir en réponse à COVID-19. Parmi celles-ci, l’équipe de direction a décidé de réduire les salaires de 30 %, de réduire le dividende des actionnaires de 50 %, à 1,15 €, qui sera versé en septembre, et d’encourager les actionnaires à réinvestir le dividende dans la société en choisissant l’option du paiement en actions. Enfin, une réduction de 30% de la rémunération fixe pour Sadoun et de 20% pour les membres du directoire et des comités pour les deuxième et troisième trimestres.

« Il est légèrement gênant de partager des nouvelles encourageantes à un moment où nous nous préparons à des jours plus difficiles », a commenté Sadoun à Campaign Live ; « Mais nous avons en fait eu un bon début d’année, en atteignant nos objectifs internes malgré l’impact de COVID-19 ».

M. Sadoun a également ajouté que la baisse de la croissance organique au premier trimestre était conforme aux attentes avant la pandémie mondiale, mais que les résultats en Chine et en Europe montrent déjà l’impact de la crise du coronavirus.

La croissance déclarée en Europe pour le trimestre 2020 a diminué de 8,7 % et la croissance organique a baissé de 9,2 %. La France et le Royaume-Uni ont enregistré des baisses du chiffre d’affaires net organique de 12,9 % et 9,6 % respectivement ; l’Italie et l’Allemagne ont baissé de 6,1 % et 7,1 % respectivement.

Les recettes nettes pour l’Asie-Pacifique ont augmenté de 5,8 % en termes de chiffres déclarés et ont diminué de 1,9 % en termes organiques. La Chine, qui a été le premier pays touché par la pandémie de coronavirus, a été durement touchée et a enregistré une baisse de 15,3 %.

L’Amérique du Nord a connu une augmentation de 36,7 % de la croissance ainsi qu’une augmentation de 0,5 % de la croissance organique. Cette croissance est due à l’acquisition de la société de services de données de performance Epsilon l’année dernière.

En annonçant les résultats financiers et les mesures dues à l’impact de COVID-19, Sadoun a expliqué :

« Nous nous sommes d’abord concentrés sur la protection de notre population. Nous avons immédiatement agi pour mettre en place les infrastructures nécessaires pour permettre à tous nos employés de travailler en toute sécurité depuis leur domicile. Nous avons pris une série de mesures pour leur santé et leur bien-être afin que chacun puisse continuer à bénéficier d’un soutien.

« Deuxièmement, nous avons travaillé 24 heures sur 24 pour aider nos clients à s’adapter à cette situation. Nous avons passé en revue leurs messages commerciaux et d’entreprise actuels et futurs. Nous avons réaligné leurs plans médiatiques pour être beaucoup plus dynamiques, offrir un retour sur investissement à court terme et proposé certains produits basés sur les résultats que nous avons développés pour ce nouveau contexte de marché. Nous les aidons également à accélérer leurs capacités numériques afin de stimuler la croissance et l’efficacité.

« Enfin et surtout, nous prenons des mesures exceptionnelles pour faire face à la récession à venir et préserver un bilan solide ».

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here