Partenaires de dialogue avec la compagnie d'assurance canadienne iA Financial Group


La société Dialogue, basée à Montréal, s’est associée à la compagnie d’assurance canadienne iA Financial Group pour faciliter l’accès aux soins de santé virtuels.

Ce partenariat intervient alors que COVID-19 a souligné la nécessité d’un accès aux soins virtuels. Les clients de l’assurance de iA Financial Group auront accès à la plateforme de télémédecine de Dialogue, qui offre des avantages spécifiquement adaptés aux grandes organisations. Les clients dont le régime d’assurance collective comprend une assurance maladie complémentaire bénéficieront d’un tarif préférentiel pour ajouter Dialogue à leur régime.

Ce partenariat est le dernier d’une série d’accords conclus entre Dialogue et des fournisseurs d’assurance canadiens.

Les organisations qui s’engagent à offrir Dialogue pendant au moins 12 mois recevront la plateforme gratuitement jusqu’au 31 juillet.

Ce partenariat est le dernier d’une série d’accords conclus entre Dialogue et des fournisseurs d’assurance canadiens. En avril, la jeune entreprise montréalaise s’est associée à la Financière Sun Life et, en mars, elle a conclu un partenariat similaire avec la Canada-Vie, faisant des soins de santé virtuels un avantage standard pour les employeurs ayant des régimes d’assurance collective de la Canada-Vie.

Jean-Nicolas Guillemette, directeur général de Dialogue, a qualifié l’accord iA Financial de « partenariat stratégique » qui constitue « une étape clé dans la réalisation de notre ambition d’aider les Canadiens à être en meilleure santé ».

Plus tôt cette année, Dialogue a acquis Argumed Consulting Group, une société de services de santé et de sécurité au travail basée en Allemagne. En décembre, Dialogue s’est associé à Doctor On Demand pour donner aux entreprises clientes la possibilité d’offrir des soins de santé virtuels aux employés en visite aux États-Unis. L’année dernière, Dialogue a également clôturé un cycle de financement de 40 millions de dollars afin d’alimenter une expansion européenne.

RELATIVES : Think Research et l’Ontario Psychological Association s’associent pour offrir des services de santé mentale virtuels

Dans le cadre de COVID-19, Dialogue a pris ses propres mesures pour aider les personnes cherchant à accéder à des services de santé virtuels. Au début du mois de mars, la start-up a lancé un outil gratuit pour permettre aux Canadiens d’accéder aux dernières informations et ressources de santé publique concernant le virus.

Dialogue a récemment reçu un investissement de 500 000 dollars de la part du Supercluster Scale AI, financé par le gouvernement fédéral, pour améliorer le service de son chatbot public automatisé. Ce système vise à faciliter l’accès rapide des citoyens à l’information et à permettre aux professionnels de la santé de se concentrer sur les tâches qui requièrent leur expertise.

iA Financial a été active sur la scène des start-ups canadiennes, notamment en ce qui concerne les investissements dans FinTech. Le groupe d’assurance est un investisseur dans les entreprises FinTech Luge Capital et Portag3 Ventures, et a soutenu directement des entreprises telles que PayBright et Owl.co.



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires