Nikhil Wahi, le frère du PDG de Coinbase plaide coupable de fraude de crypto-monnaie.

Nikhil Wahi, le frère d’Ishan Wahi chez Coinbase, a plaidé coupable pour avoir commis une fraude par fil liée à la crypto-monnaie, a déclaré le ministère américain de la Justice. En effet, il a utilisé des informations privilégiées sur son frère pour commettre la fraude.

Le frère du PDG de Coinbase arrêté pour fraude

L’avocat américain Damian Williams a déclaré que c’était la première fois dans l’histoire qu’une personne accusée de délit d’initié de crypto-monnaie plaidait coupable. Selon le communiqué, Nikhil Wahi risque jusqu’à 20 ans de prison. De plus, il devra confisquer tous les gains monétaires obtenus illégalement.

Le communiqué indique : « Nikhil Wahi a admis aujourd’hui devant le tribunal qu’il a négocié des crypto-actifs sur la base d’informations commerciales confidentielles de Coinbase auxquelles il n’avait pas droit. Pour la première fois, un défendeur a reconnu sa culpabilité dans une affaire de délit d’initié impliquant les marchés des crypto-monnaies.« 

Ishan Wahi, quant à lui, a plaidé non coupable au début du mois d’août à l’accusation de fraude électronique en crypto-monnaies. Toutefois, le cas de son frère pourrait avoir une incidence négative sur son cas.

Bonus : Fidelity pourrait permettre le trading de bitcoins à ses clients de détail.

Nikhi a utilisé la position de son frère chez Coinbase

Pour rappel, les frères Wahi ont été arrêtés à la suite d’une enquête conjointe des autorités américaines et de Coinbase. L’enquête a conclu que Nikhi Wahi a utilisé la position de son frère en tant que directeur chez CoinbaseDepuis juillet 2021, Nikhil Wahl utilise les informations privilégiées de son frère pour acheter des crypto-monnaies puis les revendre après l’annonce publique de cotation avant la cotation Coinbase.

Coinbase a averti ses employés que le partage d’informations sur les listes avec qui que ce soit est strictement interdit. Cependant, Nikhil l’a fait en utilisant un compte au nom de quelqu’un d’autre sur un échange centralisé pour rester caché. Mais les enquêteurs ont pu retracer toutes ses transactions.

Coinbase entretient une relation de longue date avec les autorités américaines. En effet, il a développé une variété d’outils logiciels utilisés par plusieurs agences gouvernementales américaines. Le scandale des frères Wahi est une tache sur le bilan de la plateforme. Cependant, la rapidité avec laquelle Ishan est retiré et coopère avec les autorités pourrait affecter la réputation de la bourse. 

Lire plus : Whampoa crée un fonds de capital-risque de 100 millions de dollars axé sur les crypto-monnaies.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de