L’exchange Crypto.com a été victime d’un piratage avec une perte de 15 millions de dollars d’Ethereum.

Le principal échange de crypto-monnaie Crypto.com a perdu environ 15 millions de dollars d’éther (ETH) aux pirates, selon la société de sécurité blockchain PeckShield.

Un petit nombre d’utilisateurs affectés par la vulnérabilité.

Crypto.com, la banque numérique la plus importante de la région Asie-Pacifique, a été piratée.Certains utilisateurs ont commencé à se plaindre de perdre des fonds. Certains clients signalant une perte de 2 à 5 ETH, portant un coup à son image publique.

Un petit nombre de clients de Crypto.com ont vu leurs comptes compromis. La société a annoncé qu’aucun fonds n’avait été compromis, mais les clients ont réclamé des pertes d’ETH sur Twitter.

Crypto.com maintient qu’aucun fonds n’a été compromis. La société a conseillé aux utilisateurs de se reconnecter à leur application et d’échanger des comptes et de réinitialiser leur authentification à deux facteurs.

Voir aussi : Singapour interdit les sociétés cryptographiques de faire des publicités dans les lieux publiques.

PeckShield confirme qu’il s’agit d’un exploit de 15 millions de dollars

Le principal échange de crypto-monnaie Crypto.com a perdu environ 15 millions de dollars d’éther (ETH) aux pirates, selon la société de sécurité blockchain PeckShield.

La moitié de la crypto-monnaie volée a été blanchie avec l’aide du service de mélange de pièces alimenté par EthereumTornado Cash. Lundi, Crypto.com a annoncé qu’il interrompait les retraits en raison d’une « activité suspecte », mais reprendront une fois que de nouvelles mesures de sécurité seront introduites. Il a fallu 14 heures à la société basée à Singapour pour reprendre les retraits.

Dans un récent article sur Twitter, le PDG Kris Marszalek a déclaré qu’aucun fonds client n’avait été perdu. Il a également ajouté que l’équipe de Crypto.com avait renforcé l’infrastructure de la bourse pour faire face à l’incident. L’échange mène toujours une enquête interne concernant ce problème de sécurité.

Bonus : Multichain avertit ses utilisateurs sur un risque de piratage en raison de 6 vulnérabilités de jeton inter-chaînes.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires