Les jumeaux Winklevoss envisagent de rendre Gemini public

Gemini bientôt sur la toile

En effet, les célèbres frères jumeaux crypto-centriques examinent l’environnement actuel dans le but d’inscrire le Gemini Trust.

Aussi, affirment-t-ils toujours examiner leurs options. Cependant, ils ne se décident toujours pas de la forme de l’inscription. En plus d’une introduction en bourse, une fusion inversée et la SPAC sont toujours sur la table.

Timing Gemini

D’abord, les jumeaux fondit Gemini Trust en 2014. Mais, cependant, en tant qu’échange cryptographique et dépositaire. En 2017, ils demandent une autorisation de créer un fonds négocié en bourse (ETF).

Par contre, la Securities and Exchange Commission (SEC) rejeta la demande en raison de l’immaturité du marché. Toutefois, explique-t-il Cameron Winklevoss que les frères restent «toujours engagés» envers l’ETF.

Pré-positionné

La tentative de création du premier ETF montre que les Winklevoss sont prêts à explorer des options à la limite de la réglementation. Gemini est néanmoins toujours concentré sur sa conformité. En octobre, la firme annoncé qu’il intégrait la capacité de calcul des impôts dans sa plateforme.

Cet accent mis sur la conformité réglementaire aide également Gemini à d’autres égards. En septembre, il a obtenu approbation de la Financial Conduct Authority (FCA) pour fonctionner comme un établissement de monnaie électronique (EMI).

De plus, Gemini a été accepté dans le processus d’enregistrement des crypto-actifs de la cinquième directive sur le blanchiment d’argent (MLD) de la FCA. En conséquence, les Gémeaux doivent se conformer à tout les réglementations anti-blanchiment et les mesures de lutte contre le financement du terrorisme (CTF).

Si vous souhaitez découvrir comment investir simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible, nous avons une vidéo formation gratuite à vous offrir. Pour y accéder, c’est simple, cliquez ici https://www.fructify.io/cadeaux et inscrivez-vous, on vous enverra ça par email.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires