Le ministère espagnol des Finances a reporté leurs décisions sur l’aspect déclaration fiscale crypto en 2023.

Le trésor espagnol a annoncé qu’il retarderait la mise en œuvre du cadre de déclaration complet pour les taxes liées aux crypto-actifs jusqu’en 2023. Alors que le gouvernement espagnol va de l’avant avec la réglementation de la crypto-monnaie, les détails de quoi et comment la taxe sera prélevée restent une inconnue. Le gouvernement est toujours en quête des informations pour contrôler efficacement ces déclarations de revenus.

Les exigences fiscales en matière de cryptographie reportés en 2023

Le ministère espagnol des Finances a annoncé qu’il attendra l’année prochaine pour développer des détails sur la manière dont les taxes liées à la cryptographie seront déclarées. Le groupe a annoncé le changement dans son plan annuel de contrôle fiscal et douanier pour 2022, surprenant les analystes qui s’attendaient à ce que le plan soit réalisé cette année compte tenu de l’importance des crypto-monnaies dans le pays.

Les commerçants et les détenteurs de crypto-monnaies devront désormais attendre que ces modèles soient développés, pour déclarer leurs avoirs et leurs revenus, et pour déterminer combien ils doivent payer. Les modèles découlent d’une loi anti-fraude approuvée en juillet qui impose plusieurs obligations aux utilisateurs de crypto-monnaie ainsi qu’aux VASP (fournisseurs de services d’actifs virtuels) concernant les actifs en dehors de l’Espagne.

A découvrir : L’association BSV s’associe à la SDA pour le lancement d’une académie blockchain en Arabie saoudite.

Pour un contrôle efficace de déclaration de revenus cryptographiques

Cependant, même un an avant l’entrée en vigueur de la taxe, le dossier indiquait que le département du Trésor cherche toujours des sources d’informations sur les transactions de crypto-monnaie pour mieux contrôler les déclarations des contribuables. 

« Le ministère des Finances poursuivra la tâche entamée les années précédentes consistant à obtenir des informations auprès de diverses sources relatives aux opérations réalisées avec des monnaies virtuelles. »

À cet égard, les responsables du ministère des Finances ont fait de la coopération internationale l’un des fondements de leurs objectifs et ont participé à des forums internationaux pour renforcer cette coopération.

Pour aller plus loin : La Russie publiera un projet réglementaire pour les crypto-monnaies d’ici 18 février.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires