Le dernier rapport montre que Celsius a plus de 2 milliards de dollars de dettes.

Celsius Network doit 2 milliards de dollars à ses actionnaires, selon un nouveau rapport. En fait, BTC et ETH constituent la grande majorité de la dette. En outre, le tribunal a récemment autorisé un examinateur indépendant à participer à l’affaire.

Le nouveau rapport sur Celsius par son avocat

Un nouveau rapport indique Celsius Network a plus de 2 milliards de dollars de dettes dans diverses crypto-monnaies. Le passif net en crypto s’élève à 6,1 milliards de dollars, tandis que les actifs sous gestion s’élèvent à 3,6 milliards de dollars. Il n’y a pas eu de changement significatif depuis le dernier rapport sur les pièces de monnaie qui a été publié en août.

La grande majorité de ces engagements sont en BTCETH et CEL. Les deux premiers représentent environ 3,7 milliards de dollars de passif. Cependant, au total, ce sont 25 crypto-monnaies qui composent le portefeuille. En termes de valeur monétaire, on constate un déficit de :

  • 1,8 milliard de dollars pour le BTC,
  • 987 millions de dollars pour l’ETH 
  • 666 millions de dollars pour le CEL.

Les données ont été partagées sur Twitter par l’avocat spécialisé dans les faillites, David Adler. Le rapport ne donne pas une bonne image de Celsius, qui a lutté pour passer à travers sa procédure de faillite. Plusieurs développements sont intervenus au cours des dernières semaines, qui ajoutent au caractère dramatique de l’affaire.

Voir plus : La SEC dépose une plainte contre Chicago Crypto Capital pour fraude et vente de titres non-enregistrés.

Le juge accorde une demande d’examinateur indépendant de Celsius

L’Office of the Trustee des États-Unis a demandé un examen indépendant de l’affaire Celsius. La demande de nomination d’un examinateur a été faite en raison de problèmes liés à la transparence des finances et des opérations de Celsius. Le régulateur du Vermont soutient également l’utilisation d’examinateurs indépendants.

Hier, le juge américain des faillites Martin Glenn a approuvé la participation d’un examinateur indépendant. Ce dernier se concentrera sur les actifs cryptographiques de l’entreprise, les procédures de paiement de diverses taxes, les modifications des offres de compte, etc.

Par ailleurs, le New York Times a rapporté que le PDG de Celsius, Alex Mashinsky, prévoyait un retour pour l’entreprise. L’accent sera mis sur la vigilance, même s’il est difficile d’imaginer comment Celsius réagira à une reprise après que sa réputation a pris un coup ces derniers mois. 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de