Le CyberArk achète Idaptive, pour 70 millions de dollars


cyberark

CyberArk (NASDAQ : CYBR), une société de Newton, MA, et Petach Tikva, fournisseur israélien de solutions de gestion des accès privilégiés, ont acquis IDaptive Holdings, Inc, une société de services d’identité basée à Santa Clara, Californie, pour 70 millions de dollars.

Grâce à cette acquisition, CyberArk et Idaptive proposeront une approche globale de la gestion des identités basée sur l’intelligence artificielle (IA), la sécurité d’abord, qui est adaptative et adaptée au contexte, et qui est fondée sur les principes de confiance zéro et d’accès avec le moins de privilèges possible, afin de réduire les risques.

CyberArk va étendre sa capacité à gérer et à protéger des identités avec différents niveaux de privilèges dans des environnements hybrides et multi-clouds, permettant aux clients d’améliorer leur posture de sécurité globale avec une expérience utilisateur efficace, et de répondre à des exigences réglementaires complexes.

Idaptive est une société de services d’identité qui propose des fonctions complètes de Single Sign-On (SSO), d’authentification multi-facteurs (MFA) et de gestion du cycle de vie des identités des employés, des tiers, des machines et des consommateurs. Les fonctions SSO et MFA adaptatives de l’IA permettent de faire remonter les interactions suspectes des utilisateurs tout en « accélérant » les demandes sans risque pour permettre aux utilisateurs d’être à la fois sûrs et productifs, et d’améliorer l’efficacité opérationnelle grâce à un support multi-répertoire qui ne nécessite pas la réplication des informations d’identité.

Dirigé par Udi Mokady, fondateur, président et PDG, CyberArk est un leader mondial de la gestion des accès privilégiés, une couche critique de sécurité informatique pour protéger les données, les infrastructures et les actifs dans les environnements cloud et hybrides et dans le pipeline DevOps. Ces solutions sont utilisées par des organisations mondiales, dont plus de 50 % des entreprises du Fortune 500, pour se protéger contre les attaques externes et les initiés malveillants. La société possède également des bureaux dans les Amériques, la région EMEA, l’Asie Pacifique et le Japon.

FinSMEs

16/05/2020

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires