Le Bitcoin serait moins énergivore que le système bancaire traditionnel selon un rapport de Galaxy Capital

Source : financelong.com

 

Le crash actuel du marché de la crypto est dû initialement aux déclarations d’Elon Musk qui critiquaient le Bitcoin en tant que danger pour l’environnement. Mais dernièrement, Galaxy Capital, une entreprise de la crypto, mène une enquête visant la mise en question des inquiétudes écologiques minant la valeur du Bitcoin. Il en résulte un rapport sous l’intitulé : « la consommation d’énergie du Bitcoin : une approche quantitative pour répondre à une question subjective ». Les aboutissements de cette enquête comparent la consommation annuelle de l’énergie du BTC (113,89 TWh) avec les chiffres enregistrés dans l’industrie de l’or (240,61 TWh) ou encore avec le score annuel des banques traditionnelles quant aux dépenses énergétiques (263,72 TWh). La conclusion de ces données, établie par Galaxy Capital, esquisse un constat laissant voir que les activités liées au Bitcoin consommeraient moins d’énergie que les banques coutumières ou encore le marché de l’or.

 

Le rapport met l’accent sur la difficulté de récolter des chiffres exacts pour les industries traditionnelles

 

Néanmoins, les éditeurs de l’enquête avouent qu’ils sont conservatifs au niveau des chiffres rapportés. Ce qui peut mettre en avant les failles de ce rapport, surtout que ses meneurs sont issus d’une organisation partisane de la crypto. La réserve serait aussi en relation avec le fait qu’il est quasi impossible de quantifier la totalité de la consommation énergétique d’une industrie comme celle de l’or, qui diffère du minage du BTC. En outre, les auteurs notent que les critiques relatives à l’utilisation de l’énergie ne sont généralement pas appliquées aux industries traditionnelles. Ils félicitent le bitcoin (dont l’empreinte carbone a été comparée à celle de Las Vegas) pour sa transparence, alors que les entreprises historiques sont opaques et ne divulguent pas souvent leur empreinte énergétique.

 

Galaxy Digital face aux détracteurs du Bitcoin

Pour la firme de la crypto, le véritable argument en faveur de la consommation d’énergie du bitcoin est que la valeur qu’il apporte peut la justifier dans une certaine mesure. Galaxy Digital ajoute qu’en général la valeur est subjective et que le grand public n’est pas encore convaincu de l’utilité du bitcoin.

Le rapport de Galaxy Digital examine en outre les arguments des détracteurs, de ceux qui considèrent que le bitcoin est complémentaire des systèmes en place et des ardents défenseurs. Aux détracteurs, il répond que Bitcoin peut apporter l’inclusion financière et les familles dans les pays économiquement et politiquement instables.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des