Le bilan de 2018 de Snapchat a été dévoilé et on peut y constater des pertes réduites

0
1

Snapchat vient de publier son dernier bilan trimestriel de 2018, ce qui a permis en même temps de dresser le bilan entier de l’année dernière. Outre le nombre de ses utilisateurs qui a commencé à stagner, on a aussi pu constater qu’au niveau financier, la société semble être en pleine voie de rédemption, et cela, malgré des pertes qui demeurent encore assez significatives. Cela peut se comparer avec son plus gros rival, Instagram qui affiche un bilan plutôt flatteur, alors serait-ce une bonne nouvelle pour Snapchat ?

Le bilan financier de Snapchat l’année dernière est plutôt mitigé, même si son chiffre d’affaires s’élève à 1,180 milliards de dollars engrangés, alors qu’en 2017, elle n’a eu que 825 millions de dollars. Grâce à cette augmentation de 43 %, et surtout d’une importante réduction de ses dépenses, la société a pu se redresser après une année quasiment chaotique teintée de grosses pertes en 2017. L’un des moments les plus durs pour le réseau social est notamment l’erreur de design de la refonte, car cela lui a valu une perte de plus de 3,445 milliards de dollars. Cette année, l’entreprise a pu remonter la pente, mais a quand même enregistré une perte de plus de 1,256 milliards de dollars. En effet, l’action a vraiment chuté en 2017, et ça s’est encore plus ressenti en 2018 bien qu’il y ait eu du mieux. Toutefois, il ne faudrait pas que cette situation perdure encore des années en plus vu les pertes que ça engendre.

Snapchat, peut-il se rassurer avec son nombre d’utilisateurs actifs ? Après tout, il arrive que l’espoir et le moral soient de mise lorsque les bons chiffres suivent. Malheureusement, c’est aussi très mitigé sur ce plan. Après une montée à plus de 191 millions d’utilisateurs actifs par jour au cours de premier trimestre en 2018, ce chiffre n’a cessé de descendre en chute libre jusqu’à atteindre 186 millions vers la fin d’année. C’est même un million en moins qu’en 2017, et c’est une preuve de stagnation sur le nombre d’usagers. Le bilan n’est donc pas aussi catastrophique, mais Snapchat ne peut pas encore se réjouir de ce maintien sur une année. Il faut donc espérer que cette nouvelle année permette de regagner quelques millions d’usagers, en plus si l’application veut se stabiliser financièrement et vendre encore plus d’espaces publicitaires, etc.

Toutefois, la firme se rassure en étudiant sa principale cible, à savoir les jeunes entre 15 à 35 ans à peu près. Les annonceurs peuvent d’ailleurs s’accrocher à ce chiffre qui révèle que 70 % des jeunes de 13 à 14 ans aux USA ont visionné des publicités vidéo prémium sur leur mobile au cours du quatrième trimestre 2018. En tout cas, cela démontre (encore) la fiabilité du système d’annonce de Snapchat pour atteindre cette cible.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here