La ville d'Edmonton approuve une nouvelle entité d'innovation


Le conseil municipal de la ville d’Edmonton a voté à l’unanimité la création d’une nouvelle entité d’innovation indépendante de l’Edmonton Economic Development Corporation (EEDC).

L’approbation est intervenue lundi après que le Conseil a examiné une proposition de structure et de modèle de gouvernance pour la nouvelle organisation, présentée dans un rapport rendu public la semaine dernière.

Ce déménagement s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’EEDC, une agence à but non lucratif appartenant à la ville d’Edmonton, qui exploitait Innovate Edmonton, Edmonton Tourism, le Centre des congrès d’Edmonton et le Centre d’EXPO d’Edmonton. L’EEDC ne sera pas davantage axé sur le tourisme et les conventions.

Le Conseil a maintenant mis de côté 5 millions de dollars par an à partir de 2021 pour financer la nouvelle organisation.

« L’écosystème de l’innovation de notre ville a été sous le microscope pendant assez longtemps et il est maintenant temps d’aller de l’avant et d’envoyer un signal à cette communauté, à ses bailleurs de fonds et à ses entrepreneurs », a déclaré le maire d’Edmonton, Don Iveson, lors d’un briefing lundi. « Laissez-moi être clair, à partir de maintenant, c’est comme ça que nous allons faire les choses ».

Bien que le maire ait noté qu’il y a peut-être des possibilités d’amélioration à l’avenir, Edmonton va maintenant chercher à recruter un conseil d’administration et un PDG pour l’entité d’innovation.

Le rapport présenté au Conseil aujourd’hui propose une structure et un modèle de gouvernance pour l’entité, qu’il appelle Edmonton Innovates.

Le programme d’innovation de la ville était auparavant dirigé par Innovate Edmonton, une division de l’EEDC, qui soutient les entreprises en démarrage et les entreprises de plus grande envergure par le biais de réseaux, de ressources et de financement. Les organisations partenaires d’Innovate Edmonton comprennent Startup Edmonton, l’Advanced Technology Centre, qui soutient les entreprises en phase de croissance, et l’accélérateur d’entreprises TEC Edmonton, qui relèvent tous de l’EEDC.

Le mois dernier, dans le cadre des licenciements et de la réduction des effectifs liés à COVID par EEDC, Innovate Edmonton a perdu des membres clés de son équipe de direction, dont la vice-présidente Cheryll Watson et Alexandra Hryciw, directrice de la stratégie et des relations avec les parties prenantes.

Alors que l’on pensait à l’origine que la nouvelle entité d’innovation pourrait être l’organisation faîtière d’Innovate Edmonton, de TEC Edmonton et de Startup Edmonton, l’avenir de ces groupes n’est pas clair d’après le rapport et l’approbation d’aujourd’hui.

Startup Edmonton doit être transférée dans la nouvelle entité et continuer à offrir sa programmation. Iveson a noté que Startup Edmonton « passera à la nouvelle entité dès que possible », ajoutant que le conseil d’administration et le PDG auront la possibilité d’évaluer et d’apporter des ajustements à la programmation.

Pour le moment, Startup Edmonton reste un programme important et même si la valeur de la marque doit être évaluée par la nouvelle entité, il a déclaré que Startup Edmonton en tant que marque communique le désir de la ville d’être un acteur dans l’espace technologique.



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires