La Russie prépare un projet de loi réglementant le minage de crypto.

La CBR et le Minfin ont ajusté leurs positions sur la réglementation de minage de crypto-monnaie en Russie. Le projet de loi correspondant sera bientôt soumis à la Douma d’Etat, a révélé un haut responsable de la chambre.

La Russie tente de réglementer le minage de crypto-monnaie.

La Banque centrale de Russie (CBR) et le ministère des Finances (Minfin) ont adopté une position commune sur la réglementation du minage de crypto-monnaies. L’activité liée au bitcoin s’est développée dans la nation riche en énergie, à la fois comme une industrie rentable et comme une source de revenus supplémentaires pour de nombreux Russes.

De plus, Anatoly Aksakov, président de la commission parlementaire des marchés financiers, a annoncé qu’un projet de loi introduisant des règles pour le secteur sera bientôt soumis à la chambre basse du parlement russe, la Douma d’État.

Il a déclaré : « Dans un avenir proche, le projet de loi apparaîtra à la Douma d’État, nous travaillerons pour le faire passer plus rapidement. »

En outre, le législateur russe a également donné son propre avis sur la question. M. Aksakov estime que le minage de crypto-monnaies ne devrait être autorisé que dans les régions où les ressources énergétiques sont abondantes et interdite dans celles qui connaissent des pénuries. 

Lire plus : Le teneur de marché crypto Wintermute a subi un piratage de 160 millions de dollars.

Favoriser l’industrie crypto après les sanctions occidentales.

En effet, les autorités russes discutent de la réglementation des crypto-monnaies et des activités connexes depuis un certain temps. La CBR et le Minfin ayant adopté des positions presque opposées jusqu’à récemment. Alors que la banque centrale proposait une interdiction générale, le ministère était favorable à la légalisation.

Cependant, les deux régulateurs ont récemment convenu que la Russie aurait besoin de paiements cryptographiques transfrontaliers. Cela pour faire face à la pression exercée par les restrictions occidentales sur son commerce extérieur.

Par ailleurs, la majorité des fonctionnaires à Moscou partagent également le même avis. Ils estiment que la Fédération de Russie devrait exploiter ses avantages concurrentiels dans le domaine minier de crypto. Cela a été également souligné par le président russe Vladimir Poutine.

De nombreuses régions de ce vaste pays offrent une énergie à bas prix et un climat frais. Dans le même temps, les mineurs de crypto-monnaies russes ont également été touchés par les sanctions. Pour rappel, ces sanctions ont été imposées à la suite de l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

Bonus : Huobi s’associe à Astropay pour faciliter les achats cryptos en Amérique Latine.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de