La police espagnole arrête un escroc Bitcoin accusé d’avoir fraudé 1 milliard de dollars aux utilisateurs

0
112

Un escroc Bitcoin arrêté par la police espagnole

Police nationale de Tenerife arrête Santiago Fuentes. En effet, on l’accuse de fraudé jusqu’à 32000 personnes dans une prétendue escroquerie Bitcoin. Le montant s’élevant à 850 millions d’euros.

Cependant, l’accusé, il s’agissait du directeur d’un ArbiStar 2.0, basé à Playa Las Americas. Néanmoins, les autorités ouvrent une enquête. Par contre, les clients d’ArbiStar 2.0 intentent une action en justice alléguant que l’entreprise dirigeait un système pyramidal.

La supercherie ArbiStar 2.0

Selon un Blog, ArbiStar 2.0 prétend avoir créer une série d’algorithmes mathématiques. En fait, pour créer un soi-disant Bot qui «réussit dans l’arbitrage de crypto-monnaie».

Cependant, les clients pensaient qu’il s’agissait d’une arnaque. Surtout après qu’ArbiStar 2.0 a annoncé l’annulation de son soi-disant projet Community Bot, le 12 septembre.

Suite à cette annulation, plus de 32 000 utilisateurs n’étaient plus autorisés à accéder à des économies sous forme de bitcoins qu’ils avaient investis dans la société.

À ce moment-là, Fuentes a affirmé que l’annulation était le résultat d’une «erreur informatique» et qu’il n’avait pas «fermé et disparu» s’il avait eu l’intention d’arnaquer le nombre d’utilisateurs susmentionné.

Si vous souhaitez découvrir comment investir simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible, nous avons une vidéo formation gratuite à vous offrir. Pour y accéder, c’est simple, cliquez ici https://www.fructify.io/cadeaux et inscrivez-vous, on vous enverra ça par email.

tout savoir sur la crypto