La Floride avertit ses résidents des escroqueries cryptos avec les garanties automobiles.

La Floride avertit ses résidents des escroqueries cryptos avec les garanties automobiles.

Les autorités de Floride ont averti les résidents de se méfier des escroqueries par appels automatisés qui vendent des garanties automobiles. Ils demandent aux consommateurs de payer en utilisant diverses méthodes, y compris les crypto-monnaies.

Les habitants de Floride mis en garde contre les arnaques cryptos

Dans un bulletin d’information aux consommateurs de Floride publié par le ministère de l’Agriculture et des Services aux consommateurs de Floride, le gouvernement a déclaré qu’il avait ordonné aux compagnies de téléphone de cesser de transmettre le trafic par le biais d’escroqueries d’appels automatisés connues.

Les escroqueries Robocall identifiées comme Cox/Jones/Sumco Panama ont effectué plus de 8 milliards d’appels illégaux aux consommateurs américains depuis 2018. Le FDAC a déclaré qu’il avait demandé aux compagnies de téléphone d’être empêchées de prendre des appels.

Cependant, il a ajouté que les escrocs peuvent également utiliser d’autres méthodes pour atteindre les consommateurs. Cela incluent l’envoi par e-mail de faux « avis de service automobile » et de « lettres d’extension de garantie ».

En effet, le FDACS a identifié 5 signaux d’alerte indiquant que les consommateurs doivent être alertés des activités frauduleuses. Il s’agit notamment des :

  • demandes d’action immédiate
  • fausses déclarations
  • demandes d’informations personnelles, 
  • imposteurs
  • demandes de paiement en cartes-cadeaux ou en crypto-monnaie.

A lire : La SEC américaine créera une unité traitant les dossiers des émetteurs de crypto-monnaie.

La hausse des escroqueries en crypto-monnaies

Le rapport de la Federal Trade Commission sur les escroqueries sur les réseaux sociaux a identifié les crypto-monnaies comme l’une des formes d’escroqueries les plus courantes sur ces plateformes. 

« Les rapports indiquent clairement que les médias sociaux sont un outil pour les escrocs dans les arnaques à l’investissement, en particulier celles impliquant de faux investissements en crypto-monnaies – un domaine qui a connu une augmentation massive des rapports ».

De plus, l’inclusion de la crypto-monnaie parmi les types de paiement préférés des escrocs est un autre exemple de ce que les autorités ont identifié comme les escroqueries liées à la crypto-monnaie sont en augmentation.

Par ailleurs, Joshua David Nicholas, un résident de Floride, a plaidé coupable d’avoir détourné des 100 millions de dollars d’actifs numériques. Cela par le biais des fonds des investisseurs sur sa plateforme crypto EmpiresX. Par conséquent, il risque désormais une peine maximale de cinq ans de prison fédérale. En août, les autorités américaines ont également pousuivi en justice une autre équipe criminelle de la région de Floride. Cela pour avoir escroqué des banques et une plateforme de crypto-monnaies pour plus de 4 millions de dollars.

 

En outre, Brad Sherman, membre du Congrès américain, a également appelé à une réglementation stricte du secteur des crypto-monnaies. Cela tout en admettant qu’il était impossible de l’interdire.

A voir : Le Royaume-Uni veut toujours devenir un hub crypto avec le nouveau gouvernement.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de