Hard Fork Constantinople : le report pour 2019 se confirme

Le prochain Hard Fork Constantinople est reporté au début de l’année 2019. La nouvelle a été confirmée par les développeurs de l’Ethereum au cours d’une réunion vendredi. L’événement avait été initialement annoncé pour novembre 2018. La découverte de plusieurs bugs dans le code mis à jour par le testnet public « Ropsten » d’Ethereum, a finalement convaincu les développeurs de reporter la date de l’événement.

Un retard prévu depuis quelques jours

Initialement prévu pour un lancement au mois de novembre, les développeurs ont décidé de reporter le Hard Fork Constantinople après le constat de plusieurs bugs importants. Ces derniers ont été mis à jour dans le code qui a dernièrement été publié sur un réseau test. Les concepteurs de la conférence ont convenu vendredi qu’il serait plus sécuritaire de reporter l’événement prévu pour le mois prochain. Afri Schoeden, qui figure parmi les initiateurs du Hard Fork, a profité de la réunion en live pour s’exprimer à ce sujet. Lors de la retransmission en direct, le développeur a affirmé : « J’ai l’impression qu’on essaie d’accélérer les choses et je suis d’accord pour dire qu’on devrait respirer et voir ce qui se passe ».

L’event, surnommé « Constantinople » met en avant des éléments incompatibles avec le test dans le réseau. Parmi les nouveautés qui avaient été annoncées, des optimisations mineures du code, mais aussi des changements plus controversés. Dans cette dernière catégorie, des éléments qui permettraient de réduire le nombre de nouveaux ETH créés sur les blocs de transactions.

Ce retard pourrait, en partie, avoir des répercussions importantes sur d’autres mises à jour proposées. Martin Holste Swende, qui est aujourd’hui le responsable de la sécurité à la Fondation Ethereum, a fait savoir qu’il serait grand temps d’ajouter de nouveaux codes pouvant justifier une nouvelle proposition. Celle-ci, qui serait baptisée « ProgPow », serait liée à Constantinople. Le programme vise à améliorer la résistance de la seconde crypto-monnaie de référence. Cette résistance, qui se constaterait au niveau de son contact avec le matériel minier spécialisé, aurait la capacité de déclencher des effets centralisateurs sur la monnaie.

A ce jour, beaucoup estiment que ce matériel devrait avoir un coût moins important, par rapport aux entités d’exploitations minières moins importantes, usant des GPU pour exploiter le secteur. Swende affirme : « Je vais prendre des risques et dire que si nous décidons que Constantinople n’est pas avant janvier ou février, j’essaierai probablement de faire pression pour inclure ProgPoW à Constantinople ». ProgPoW a fait l’objet de constats groupés lors de précédentes réunions de développeurs de l’entité numérique. Il avait alors été décidé que son code n’avait pas encore les capacités pour un lancement durant Constantinople.

Que prévoir sur la valeur de l’Ether ?

Les problèmes auront ainsi été détectés assez rapidement. En tenant compte des réticences soulevées par les développeurs et l’absence aujourd’hui encore d’un consensus retenu par la majorité, la communauté a pensé que la meilleure approche consisterait à donner une durée de développement supplémentaire au projet. En effet, il resterait, à l’heure actuelle, trop peu de temps pour réaliser correctement un changement de cette ampleur.

Le cours de l’Ethereum stagne aujourd’hui à un peu plus de 200 dollars. Les dernières considérations techniques n’ont pas encore eu d’impact négatif auprès des investisseurs. Ces derniers ont pris le parti de continuer à acheter de l’Ether, à des fins spéculatives. Pour le moment, tous optent pour la politique de l’autruche. Le site demeure le plus fréquenté pour les applications décentralisées. Il se place loin devant Cardano et EOS, qui figurent parmi ses premiers concurrents. Alors que Thanksgiving approche, le BTC est, pour sa part, scruté par les investisseurs. Les mineurs de tous bords gardent un œil critique sur cette monnaie qui fait la loi sur le marché.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires