Ford

Ford fait son entrée dans la métaverse en déposant 19 demandes de marque.

Le constructeur automobile américain Ford est sur le point de rejoindre le monde métaverse et Web3. Dans ce fait, il avait déposé 19 demandes de marque pour offrir des expériences virtuelles et NFT à ses voitures. Le géant de l’automobile rejoint d’autres constructeurs automobiles dans l’espace NFT.

Ford se lance dans l’espace métaverse

La marque a effectué une demande de marque déposée auprès de l’Office américain des brevets et du commerce (USPTO) du 2 au 6 septembre. Il vise à protéger les types numériques de ses véhicules et promouvoir son portefeuille de produits en ligne via sa boutique en ligne proposant des NFT et des objets de collection numériques.

La demande de marque NFT couvre les marques de véhicules Ford populaires telles que Mustang, Lincoln et Bronco.  Elle comprend également des applications pour protéger les versions virtuelles de ses véhicules, ainsi que des vêtements numériques et des pièces et accessoires automobiles pour les « mondes virtuels ». La société a également déposé une demande de marque pour NFT. Cela peut contenir des illustrations, du texte, de l’audio et de la vidéo de ses voitures, VUS, camions et camionnettes. De plus, elle prévoit de proposer des expositions en ligne grâce à la réalité virtuelle et augmentée.

Lire aussi : Le Japon récompense 7 maires par des certificats de réussite en NFT.

Mike Kondoudis, l’avocat des marques, a déclaré : « FORD fait un grand pas dans le Metaverse ! La société a déposé 19 demandes d’enregistrement de marques pour toutes ses grandes marques, avec des projets pour : Des voitures, camions, fourgons et vêtements virtuels, des magasins en ligne pour les NFT« .

Les NFTs dans l’industrie automobile

Ford n’est pas le seul constructeur automobile à se lancer dans la tendance des métavers et des NFT. Récemment, le constructeur sud-coréen Renault Korea Motor s’est associé à la Sandbox. Elles proposent des expériences automobiles ayant subi une énorme transformation numérique portée par les tendances clés de la blockchain, comme la connectivité et les solutions Web3.

En juin, McLaren a lancé une division Formule 1 en partenariat avec la plateforme d’infrastructure Metaverse InfiniteWorld. En effet, il créent une série de NFT de course ainsi qu’une représentation des supercars de McLaren. L’initiative vise à offrir aux clients une expérience numérique plus approfondie du NFT original.

Bonus : Starbucks dévoile un programme de récompenses NFT « Odyssey ».

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de