Forbion détient la première clôture de croissance Opportunities Fund, à 185 M €

0
113


interdiction

Forbion, une société de capital-risque basée à Naarden, aux Pays-Bas, à Munich, en Allemagne et à Singapour, a clôturé pour la première fois à 185 millions d’euros son nouveau Forbion Growth Opportunities Fund.

Le Forbion Growth Opportunities Fund est soutenu par des investisseurs de renom dont Pantheon, KfW Capital et le Fonds européen d’investissement (FEI) et de nouveaux investisseurs Eli Lilly and Company, Horizon Therapeutics plc (Nasdaq: HZNP), Belgian Growth Fund et New Waves Investments.

Forbion Growth se concentrera sur les investissements ultérieurs, en particulier dans les sociétés européennes de biotechnologie développant de nouvelles thérapies pour les domaines à fort besoin médical. Le fonds ciblera ce segment de marché avec trois stratégies distinctes: fournir un capital de croissance privé pour les actifs de développement clinique matures, fournir un financement avant l’introduction en bourse aux entreprises visant à poursuivre une introduction en bourse à court terme et fournir des injections de capital, soutenir les entreprises publiques valorisées. Dans tous les cas, Forbion Growth vise à prendre des positions de leader avec un volume d’investissement pouvant atteindre 30 millions d’euros par transaction.

L’objectif final du véhicule est de lever 250 millions d’euros et de constituer un portefeuille de 8 à 12 investissements dans les entreprises européennes les plus prometteuses du secteur des sciences de la vie.

Dans la mise en œuvre de sa stratégie, Forbion Growth travaillera en étroite collaboration avec son nouveau groupe consultatif, composé des PDG et conseillers les plus performants et les plus entreprenants de l’espace européen BioPharma. Le groupe consultatif du Fonds est composé d’Onno van de Stolpe (PDG Galapagos), Jan van de Winkel (PDG Genmab), Tim van Hauwermeiren (PDG Argenx), Werner Lanthaler (PDG Evotec) et Maarten de Jong (Moelis & Co).

Forbion a dirigé les premières rondes institutionnelles de plusieurs des plus grandes sociétés de biotechnologie européennes telles qu’Argenx (ARGX; capitalisation boursière 10 milliards USD), Uniqure (QURE; capitalisation boursière 2 milliards USD) ainsi que des entreprises au stade clinique telles que Promedior (acquise par Roche pour 1,4 milliard d’euros maximum), Dezima Pharma (acquis par Amgen pour 1,55 milliard d’euros maximum) et Prexton Therapeutics (acquis par Lundbeck pour 905 millions d’euros maximum).

FinSMEs

09/07/2020

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here