Flare à dos ondulé annonce un branchement en litecoin

Flare à dos ondulé annonce un branchement en litecoin

La hausse de Ripple à la fin de 2020 était en partie due à un parachutage de jetons Flare (FLR). Désormais, la solution de contrat intelligent ajoute la prise en charge de Litecoin (LTC). Un parachutage FLR pour les utilisateurs de Litecoin est en cours.

XRP les portefeuilles inclus dans l’instantané de décembre recevront un Jetons Flare (vaut une énorme somme d’argent, potentiellement).

Maintenant, dans un tweet du 8 janvier 2020, Flare dit qu’ils «réduiront» de 5 milliards le nombre de jetons Flare pour les fondateurs du projet.

Une fusée éclairante pour les parachutages

Les jetons sur le réseau Flare, appelés Spark, sera utilisé pour la gouvernance et comme garantie suite à la baisse prévue des jetons au deuxième trimestre 2021. La société prévoit d’apporter des contrats intelligents au XRP de Ripple. Auparavant, Ripple était considéré comme un moyen de transfert de fonds, et Flare affirme que les jetons Spark ajouteront de la valeur.

Avec ce tweet, la société annonce ce qui était quelque peu inattendu: que le réseau prendra en charge d’autres crypto-monnaies en plus du XRP, à savoir le Litecoin.

Flare reçu une énorme quantité de presse et de battage médiatique avant l’instantané de décembre pour le largage aérien aux détenteurs de XRP.

Pour ce que cela vaut, la société nomme ses jetons FLR jetons XFLR (pour XRP) sur son site. Il peut y avoir des jetons LFLR pour Litecoin. Mais cela ne s’arrêtera peut-être pas là. Flare pourrait ajouter un support pour d’autres devises.

Flare  déclare qu’il pourrait soutenir d’autres réseaux à l’avenir, mais cela a reçu peu d’attention. Soutenir, par exemple, le Bitcoin réseau pourrait avoir d’énormes implications et donner à l’ETH une course pour son argent.

Contrats intelligents et concurrence Ethereum

La version courte du but de Flare est de faciliter les contrats intelligents sur des protocoles qui ne les ont pas intégrés.

Les dernières semaines ont vu un intérêt insensé pour Ethereum, et en tant que chaîne de contrats intelligents éprouvée et sécurisée, ce n’est pas une surprise. La crypto n ° 2 peut intéresser de nouveaux investisseurs s’ils ont l’impression d’avoir «raté le bateau» avec Bitcoin.

Mais la technologie qui soutient la valeur d’Ethereum, ce sont les contrats intelligents. Bien qu’il existe de nombreux autres protocoles similaires qui sont des rivaux potentiels (DOT, ADA, EOS), Ethereum règne toujours en maître.

Cependant, si d’autres réseaux (comme XRP ou LTC) pouvaient prendre en charge les contrats intelligents, cela élargirait leur attrait. Si ces protocoles pouvaient être interopérables via le réseau Flare, ce serait un coup d’État pour les jetons Spark (Flare n’a pas suggéré qu’ils ont des plans pour cela).

Retour au XRP bancres

Même si ce nouveau largage aérien de Litecoin se traduit par de l’argent gratuit, tout le monde ne sera probablement pas heureux du succès de Flare.

D’une part, les hackers de la crypto-banque voient une association entre Ripple, qui soutient Flare, et XRP, qui est conçu pour jouer gentiment avec les banques et les gouvernements.

Pour un autre, le Le procès de la SEC américaine contre Ripple et la possibilité de radiation placez le jeton sur un sol instable. Des amendes massives pour Ripple et une interdiction de travailler aux États-Unis pourraient arriver (bien que ce ne soit pas acquis). Cette peur pourrait se répandre dans Flare.

Si vous souhaitez découvrir comment investir simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible, nous avons une vidéo formation gratuite à vous offrir. Pour y accéder, c’est simple, cliquez ici https://www.fructify.io/cadeaux et inscrivez-vous, on vous enverra ça par email.

Partager:

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de