Fireblocks annonce l’intégration de Terra sur sa plateforme institutionnelle.

Le mardi 26 avril, Fireblocks, une entreprise leader d’infrastructure et de technologie de cryptographie, a annoncé qu’elle était devenue la première plateforme à fournir aux institutions un accès sécurisé à la finance décentralisée de Terra, le deuxième plus grand écosystème DeFi en valeur totale.

Une réponse à la demande institutionnelle croissante

Cette intégration sur le service de garde cryptographique permet aux investisseurs institutionnels tels que les capital-risqueurs et les fonds spéculatifs d’obtenir des rendements élevés en prêtant ou en fournissant des liquidités sur les principaux protocoles DeFi sur Terra incluant notamment Anchor, Lido et Astroport.

Selon le communiqué, le programme d’accès anticipé de la société a enregistré une « demande record », avec plus de 250 millions de dollars de déploiements de clients au cours des trois premiers jours depuis la mise en service de l’intégration le 18 mai. Michael Shaulov, le PDG de Fireblocks, a déclaré que ce nombre avait maintenant augmenté de plus de 500 millions de dollars.

« La demande institutionnelle pour DeFi ne fera que continuer à croître. Il est « essentiel » pour les entreprises de fournir aux institutions un accès sécurisé, évolutif et facile à utiliser. De nouveaux marchés comme DeFi sur Terra. », a déclaré Shaulov.

A lire aussi : Le premier ETP combiné or-Bitcoin « BOLD » est désormais négociable en Europe.

Une précision sur le niveau élevé du taux de rendement 

Le stablecoin algorithmique phare de l’écosystème Terra et du protocole UST a connu une croissance phénoménale au cours de2021, en grande partie grâce au succès d’Anchor, la plus grande application décentralisée de l’écosystème, avec une valeur totale verrouillée de plus de 19,6 milliards de dollars.

Anchor, un protocole d’épargne, de prêt et d’emprunt qui a jusqu’à présent était en mesure d’offrir un intérêt fixe de 20 % sur les dépôts en UST, a attiré de nombreux utilisateurs sur la plateforme, y compris des investisseurs institutionnels.

Cependant, au fil du temps, les rendements élevés de la plateforme se sont avérés insoutenables. En conséquence, Terraform Labs a couvert les rendements des dépôts UST en subventionnant ses réserves d’Anchor et distribuant 450 millions de dollars de sa trésorerie. Maintenant, sa réserve de rendement est en baisse avec environ 50 jours restants. Ainsi, Anchor doit décider de baisser le taux d’intérêt ou d’obtenir de Luna Foundation Guard s’il souhaite maintenir un rendement supérieur au marché.

En bref, avec de nombreux investisseurs professionnels entrant dans l’espace via Fireblocks, le DApp phare de Terra pourrait subir une pression accrue pour maintenir son taux d’intérêt promis et très annoncé de 20% sur les dépôts UST. Si Anchor ne parvient pas à maintenir son offre attractive, l’écosystème Terra risque une importante migration de capitaux vers d’autres écosystèmes, ainsi qu’une ruée bancaire, potentiellement déstabilisante sur le stablecoin UST

Bonus : La ville américaine Fort Worth se lance dans le secteur du minage de bitcoin.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de