Fastenal atteint un nouveau record en matière de commerce électronique au premier trimestre


Fastenal Co., un distributeur en gros de fournitures industrielles et de construction, a fait état d’une solide augmentation de plus de 20 % du commerce électronique au premier trimestre. De plus, les ventes globales de produits de sécurité ont contribué à une augmentation de 4,4 % des ventes totales, qui ont atteint 1,37 milliard de dollars.

Je pense que le commerce électronique représente 60 %, 70 % et 80 % de notre activité.

Holden Lewis

directeur financier, Fastenal

DanielFlorness-Fastenal

Dan Florness, président et directeur général de Fastenal Co.

Les ventes traitées par le site de commerce électronique de la société, Fastenal.com, ont atteint un nouveau record pour le site web, puisqu’elles ont atteint 10 % des ventes totales pour la première fois en mars, a déclaré le PDG Dan Florness lors d’une conférence téléphonique avec des analystes financiers le 14 avril. Pour l’ensemble du premier trimestre clos le 31 mars, M. Florness a ajouté que les ventes sur Fastenal.com représentaient près de 10 % du total des ventes, soit plus de 130 millions de dollars.

Mais en tenant compte d’autres ventes que Fastenal considère également comme du commerce électronique, notamment les ventes réalisées par ses distributeurs automatiques connectés à Internet chez les clients et les programmes de gestion des stocks par les vendeurs, Fastenal estime que les ventes de commerce électronique représentent actuellement 35 % des ventes totales, soit 478,45 millions de dollars, au premier trimestre.

Sous la pression du COVID-19, les ventes en ligne sont sur le point d’exploser

Et cette part de 35% fera plus que doubler, selon Fastenal.

HoldenLewis_Fastenal

Holden Lewis, directeur financier, Fastenal

« Au fil du temps, je vois [ecommerce] étant 60%, 70% et 80% de notre activité, simplement parce que c’est un moyen plus efficace de se procurer des biens », a déclaré Holden Lewis, directeur financier de Fastenal, lors de la conférence téléphonique, ajoutant : « Je crois que nous sommes très bien positionnés pour cela ».

Lors de la conférence téléphonique, M. Lewis a fait remarquer que Fastenal n’avait pas constaté de changement notable dans les ventes en ligne liées à la pandémie de coronavirus. « Je m’attends à ce que [ecommerce] de croître plus rapidement ; je ne sais pas si COVID-19 accélère cela ou non », a-t-il déclaré.

La société a également noté dans son rapport financier du premier trimestre qu’en raison de la pandémie, elle a limité l’accès à certaines de ses succursales de vente physiques et a fermé certaines de ses installations sur site où elle gère les stocks chez les clients, « ce qui a eu un impact négatif sur les ventes à la fin du trimestre et pourrait avoir des répercussions négatives sur les ventes jusqu’à ce que la pandémie COVID-19 se modère ».

Fastenal a également déclaré dans sa déclaration financière trimestrielle que la pandémie « modifie la structure de la demande pour favoriser nos produits à faible marge, ce qui entraîne une réduction de nos marges brutes ». Elle a ajouté qu’elle prenait plusieurs mesures pour maintenir la liquidité financière et envisageait de réduire les dépenses et les activités d’embauche.

Mme Florness a fait remarquer que le commerce électronique « se développe rapidement, car nous continuons à présenter à nos clients les possibilités offertes par notre plate-forme de commerce électronique. Et donc, nous nous attendons à ce que cela continue à être le cas ».

M. Florness a poursuivi en précisant que Fastenal continuera à offrir un service local qui s’engage directement auprès des clients, et que « le commerce électronique joue un rôle complémentaire » à ce niveau de service.

« Mais il y a des clients qui veulent utiliser le commerce électronique » pour certaines parties de leurs besoins d’achat, a-t-il dit. Les améliorations que Fastenal a apportées à sa technologie de commerce électronique au cours des trois dernières années, a-t-il ajouté, ont contribué à augmenter les ventes en ligne tout en améliorant la manière dont Fastenal sert ses clients dans l’ensemble.

Pour le premier trimestre clos le 31 mars, Fastenal a également fait rapport :

  • Une augmentation de 10,4 % du nombre de distributeurs automatiques industriels installés, soit 92 124 (sans compter plus de 15 000 distributeurs automatiques déployés dans le cadre du programme de location-vente de Fastenal) ;
  • Le volume des ventes quotidiennes par ses distributeurs automatiques a augmenté à un rythme « à deux chiffres » ;
  • Le bénéfice brut a augmenté de 1,9 % d’une année sur l’autre pour atteindre 636,8 millions de dollars, ce qui se traduit par une marge bénéficiaire brute de 46,3 %, contre 47,7 % ;
  • Le bénéfice net a augmenté de 4,4 % pour atteindre 202,6 millions de dollars.

Inscrivez-vous pour un abonnement gratuit à Digital Commerce 360 B2B News, publié 4 fois par semaine, qui couvre les tendances technologiques et commerciales dans le secteur en pleine expansion du commerce électronique interentreprises. Contactez le rédacteur en chef Paul Demery à l’adresse suivante [email protected] et le suivre sur Twitter @pdemery.

Suivez-nous sur LinkedIn et soyez les premiers à savoir quand le nouveau contenu de Digital Commerce 360 B2B News est publié.

Favoris

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers